5 romans pour occuper les ados cet été!

Découverte de soi, magie, surnaturel, il y en a pour tous les goûts!

Simon laliberté

Crédit Photo: ©Simon Laliberté/ Atelier Bang Bang

Par: Anny Lemire

Enfin le beau temps! Il fait chaud, il fait beau et c’est officiel : l’été est arrivé! C’est donc le moment de relaxer et profiter du beau temps. Sortez un pichet de thé glacé ou de limonade, une chaise longue, attrapez un bon roman et allez-y, prenez du soleil. Vous ne savez pas par quel roman commencer? Voici quelques suggestions de romans disponibles à votre bibliothèque de quartier.

1. La collection Casting (auteurs variés) 

La série Casting comprend trois livres écrits par trois auteurs différents: il y a Charlotte (Chloé Varin), Victor (Simon Boulerice) et Victoria (Stéphanie Lapointe). Publié aux éditions La bagnole, cette collection est parfaite pour les jours ensoleillés. Yann Thomas, réalisateur du film Une famille à l’envers, décide de tenir des auditions à travers le Québec (via une plateforme web) pour trouver la nouvelle star qui pourra donner la réplique au beau Victor Beauregard (la coqueluche des adolescentes québécoises). Durant les auditions, Yann Thomas découvre Charlotte Lemieux, une adolescente de la Côte-Nord en qui il voit un grand potentiel. La productrice du film, quant à elle, n’ayant pas l’intention d’engager n’importe qui, a déjà promis le rôle à sa nièce Victoria Belmont et est bien désemparée par l’arrivée de la petite Charlotte. Victoria a bien l’intention d’obtenir le rôle malgré tout!

Une collection légère, facile à lire et comprendre, et axée sur le monde du cinéma qui vous aidera à vous évader durant cette belle saison.

dumplin 900x600

Crédit Photo: ©Illustration Daniel Stolle/ Couverture du livre

2. Dumplin’ – Julie Murphy

Dumplin’ de Julie Murphy est un de ces romans qui est assez léger pour ne pas nous donner un mal de crâne sous le gros soleil, mais qui possède un message vibrant et puissant pour les adolescents. Willowdean Dickson est une jeune adolescente texane de seize ans qui s’autoproclame grosse, mais qui s’accepte quand même assez bien. Elle va à l’école, traîne avec son amie Ellen et travaille dans une chaîne de restauration rapide : le restaurant Chez Harpy’s. Au travail, elle fera la connaissance de Bo Larson, beau gosse provenant d’une école privée. Elle est très vite attirée par le jeune homme, comme bien d’autres filles de son âge, la différence est que, contre toutes attentes, Bo s’intéresse également à Willowdean. Sans trop savoir à quoi s’attendre, les deux adolescents entament une relation plutôt secrète le temps d’un été.

À la suite de cette liaison, Willowdean décide de s’inscrire au concours de beauté annuel de sa ville. Au début, elle considère le concours comme une vraie farce et veut démontrer au monde qu’on a pas besoin d’être une taille zéro afin d’être belle. C’est de Willowdean que ressort cette magnifique citation: “Si tu veux une corps de bikini, mets un bikini et va à la plage!”. Ce roman nous insuffle que la beauté n’est pas un poids!

Un roman de découverte de soi publié en version française aux éditions Michel Lafon. Voir ma critique complète ici.

amélie dumoulin

Crédit Photo: ©Dominique Nadon-Fortin, Sweet dreams, Oeuvre mixte, 24×20 po.

3. Fé M Fé – Amélie Dumoulin

Fé M Fé est un roman qui a été très populaire dernièrement et avec raison. Il aborde des thèmes assez difficiles, comme l’homosexualité et la dépression, de manière simple, tout en proposant une vision différente de ce qu’on connaît déjà. Ce roman d’Amélie Dumoulin, paru aux éditions Québec-Amérique, est découpé en petits tableaux de sorte que le texte ne constitue pas un tout continu. Pendant les premières pages, je trouvais cela un peu difficile à suivre (le personnage de est très dynamique et saute continuellement du coq à l’âne) mais, en fin de compte, ce roman a vraiment touché mon coeur. En lice pour le prix Adolecteurs 2016-2017 et lauréat du prix jeunesse des libraires du Québec (catégorie 12-17 ans), le roman raconte l’histoire de la sympathique (qui ADORE personnifier les objets!).

Un jour, en suivant sa mère dans un magasin de tissus, elle fait la connaissance de Félixe qui travaille dans un salon de coiffure avec son père. Très attirée par cette dernière, commence à se questionner sur son orientation sexuelle. Que ressent-elle vraiment pour Félixe? Est-elle seulement attirée par elle parce qu’elle est différente, parce qu’elle l’intrigue? Ne sachant pas trop comment réagir, reviendra souvent au salon de coiffure (laissant Félixe expérimenter dans ses cheveux). Elle va d’abord se lier d’amitié avec la jeune coiffeuse, pour ensuite entamer une relation. Avec des hauts et des bas, cette relation saura mettre à l’épreuve les deux jeunes filles. Par moment, je trouvais le discours enfantin, mais il a su me faire rire à plusieurs reprises. C’est un dialogue très vivant et authentique, on ressent la vie à travers les pages du livre. Les thèmes abordés sont crédibles et les adolescents pourront se retrouver dans les rôles de et de Félixe!

 

circus mirandus

Crédit Photo: ©Illustrations: Cassie Beasley

4. Circus Mirandus – Cassie Beasley

Quoi de mieux que Circus Mirandus pour ajouter un peu de magie à vos jours plus gris? En effet, le roman onirique de Cassie Beasley, paru dans sa version française aux Éditions Auzou, est rempli d’émotions et d’aventures fantastiques. Un peu à la manière d’un roman de Roald Dhal, il raconte l’histoire du petit Micah, élevé par son grand-père excentrique, à la suite du décès de ses parents. Leur vie bascule lorsque grand-père Ephraïm tombe malade. La tante de Micah débarquera en ville pour s’occuper de son cher père et le petit garçon se rendra bien vite compte que sa tante n’est pas du tout une partie de plaisir et qu’elle fera tout pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Souffrant gravement, Ephraïm confie à Micah que seul “L’homme qui plie la lumière” peut le sauver (Grand-père dit que l’homme lui doit un miracle!), il lui dit également qu’il pourra le trouver au Circus Mirandus, un cirque magique où tous les forains ont des pouvoirs magiques. Ayant entendu plusieurs fois les histoires de son grand-père au sujet du cirque, le jeune Micah ne pose pas de questions et se met en tête de retrouver cet homme mystérieux. Il s’alliera avec la petite Jenny, une enfant plus que rationnelle, qui aura beaucoup de difficulté à comprendre les principes du cirque.

Ce roman aborde les thème du deuil et de la découverte de soi. Micah est un jeune homme très courageux et ingénieux qui saura en charmer plus d’un. (Points bonus: le livre est illustré avec brio!)

neil gaiman

Crédit photo: Couverture du livre

5. L’étrange Vie de Nobody Owens – Neil Gaiman

Bon d’accord, maintenant, je vous ressors un livre un peu plus ancien, mais ce roman de 2008 publié chez Albin Michel (Wiz) est tout de même un incontournable en littérature jeunesse selon moi. Il saura combler vos besoins en surnaturel. Ce livre raconte l’histoire de Nobody Owens, un jeune garçon hors de l’ordinaire. Alors qu’il est encore bébé, ses parents sont assassinés par un tueur mystérieux. Ayant beaucoup de chance, le jeune bébé réussit à s’enfuir et se retrouve dans un cimetière. Il sera alors pris en tutelle par un couple d’esprits vivant dans le cimetière qui jurera de le protéger de l’assassin qui court toujours. Bien certainement, bébé Nobody grandira et vivra des expériences extraordinaires avec sa famille et ses amis des plus séculiers. Ce livre est vraiment facile à comprendre et se lit d’un coup. Vous ne voudrez plus le reposer une fois ouvert. L’intrigue est bien ficelée et saura vous tenir en haleine.

Ce roman me fait beaucoup penser à un film de Tim Burton. En fait, si le roman devait être porté au grand écran, j’aimerais beaucoup que le roi de l’étrange nous livre la marchandise.

Bonne lecture!

Révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...