ZOOFEST : 2e soirée de Blagues et Confidences

Le grand Louis-José Houde

Crédit photo © Émilie Lapointe

Par: Ariane Coutu-Perrault 

Pour la 2e soirée à succès Blagues et Confidences, Jean-Sébastien Girard recevait nul autre que le grand ou, comme il l’a présente, Fucking Louis-José Houde (ou encore Louis-Joseph). Le concept était le même que la soirée précédente, mais dans un cadre plus officiel. Jean-Sébastien montrait une franche admiration  envers lui, en soulignant sa finesse d’esprit et son parcours presque parfait, sans réels échecs, ce qui l’empêchait de le “roster”, comme il a l’habitude de faire.

La chimie entre les deux hommes s’est installée  dès les premières secondes grâce à la chanson thème de Cormoran qui donnait le coup d’envoi de la soirée. Les deux hommes sont en effet des passionnés de ces vieilles émissions. Jean-Sébastien Girard réservait d’ailleurs une surprise à cet effet.

Vue  la notoriété respectable de Louis-José Houde, M.Girard : s’est absenu  de diffuser des extraits gênants des débuts de sa carrière. Il a plutôt opté pour un hommage en invitant Yannick de Martino, l’humoriste préféré de l’homme à l’honneur. Il a donc refait un des premiers numéros de LJH qui porte sur les orteils. On assista donc à un sketch un peu déphasé grâce au ton de Yannick de Martino avec Houde plutôt gêné à travers le rire chaleureux et honnête de Girard qui semblait fier de son coup. En continuant sur ses presque échecs, LJH a évoqué une mauvaise entrevue qu’il a accordée à Christiane Charette il y a plusieurs années. Deuxième coup de théâtre, on lui a donc proposé de s’expliquer à Mme. Charette elle-même qui est venue se joindre à eux sous de lourds applaudissements.

Pour terminer cette soirée d’humour en beauté, les deux hommes sont retournés vers leur amour pour Cormoran, en rediffusant un extrait de LJH à La soirée est (encore) jeune. Ils parlaient de façon très précise d’une des personnes spécifique. Le public se retrouva un peu perdu  et  Yannick de Martino aussi, qui ne semblait plus savoir où se mettre. Girard a finalement  invité le comédien en question, Gilbert Turp.

Grosse soirée pour un grand humoriste qui a permis quelques découvertes. Le concept original et amusant du spectacle donne place à des moments inédits. Le seul bémol : une heure, ce n’est pas assez. On prendrait encore plus de cette franche camaraderie et de l’humour, autant ceux de Jean-Sébastien Girard que de ses invité-e-s.

Vous pourriez aussi aimer...