X Ambassadors à L’Olympia

Un groupe en pleine ascension

bernard kondol-56
© Bernard Konsol/MatTv.ca

Par Sara Avakian

Après avoir joué au Centre Bell en première partie d’Imagine Dragons l’an dernier puis sur l’une des scènes principales d’Osheaga un mois plus tard, la formation X Ambassadors était de retour dans la métropole dimanche soir pour un concert dont elle était la tête d’affiche.

C’est à l’Olympia que le quatuor originaire de l’état de New York a livré une prestation toute en énergie en support de VHS, son premier album paru cet été. Il était accompagnée du groupe alternatif Grizfolk qui a offert une généreuse performance en première partie. J’ai malheureusement manqué le début parce que je grelottais dans la file d’attente qui s’étalait sur une bonne portion de la rue Saint-Timothée, mais j’ai tout de même pu attraper les 25 dernières minutes. Ils semblaient tout donner ce qu’ils avaient sur scène, un enthousiasme que le public n’a pas du tout hésité à leur rendre. Les gens tapaient des mains jusque dans la dernière rangée du balcon! C’était probablement la première fois que je voyais ça pendant la première partie d’un spectacle.

bernard kondol-68

X Ambassadors ont attaqué leur set avec Loveless et Hang On. Déjà, la foule était électrisée… et elle l’est restée jusqu’à la fin.  « Montreal, holy shit!, s’est même exclamé le chanteur Sam Harris pendant la soirée, You guys are amazing, as usual! »

Sur la scène, il y avait trois structures métalliques auxquelles étaient attachés des spots lumineux qui s’allumaient et bougeaient au rythme des chansons. Une belle touche qui rendait le spectacle vraiment plus dynamique.

Sans grande surprise, c’est leur tube Renegades qui a provoqué les plus grandes réactions chez le public, suivi de près par la balade Unsteady, à laquelle beaucoup ont prêté leur voix.

Mention spéciale à la pièce Naked pendant laquelle les cinq membres de Grizfolk sont débarqués sur la scène en sous-vêtements. Comme vous pouvez vous l’imaginer, la scène a suscité plusieurs cris…

En rappel, le groupe a gâté ses fans de plus longue date avec Unconsolable, tirée de son EP de 2013, ainsi que Superpower.

bernard kondol-12

En tout, X Ambassadors a offert un spectacle de douze chansons enchainées presque mécaniquement. Ce n’était pas tellement une mauvaise chose, mais un peu plus d’interaction avec le public et d’improvisation n’auraient certainement pas fait de tort. Il y avait aussi quelques moments, notamment pendant les chansons B.I.G et Jungle, où la trop forte instrumentalisation enterrait la voix de Harris, ce qui était plutôt dommage parce qu’elle est sans aucun doute l’une des plus grandes forces du groupe.

Outre ces petits détails, X Ambassadors a donné un très bon spectacle à l’Olympia hier soir. Ce n’est pas pour rien que le band britannique MUSE les a choisis comme première partie pour sa prochaine tournée.

Setlist

1.       Loveless
2.       Hang On
3.       Love Songs Drug Songs
4.       B.I.G.
5.       Unsteady
6.       Lowlife
7.       Naked
8.       Gorgeous
9.       Renegades
10.   
Jungle

Rappel
11.    Unconsolable
12.    Superpower

Crédit photo : © Bernard Konsol/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...