Will Driving West au Jazz

Roadtrip musical rêveur

© Benoit Rousseau_FIJM_Will Driving West-5251

©Benoit Rousseau/Équipe Spectra

par Mélissa Thibodeau

La formation montréalaise Will Driving West faisait sa première apparition au Festival international de jazz de Montréal ce jeudi soir à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Cette troupe indie folk fait partie de ces groupes à sortir de la ville qui attirent de plus en plus l’attention. Ma collègue Maxime D.-Pomerleau avait d’ailleurs assisté à leur rentrée montréalaise en mars dernier.

Le groupe nous a offert plusieurs extraits de son plus récent album Fly lancé officiellement en février dernier en plus de titres tirés de leurs deux albums précédents Castles (2012) et The Breakout (2010). Il a également interprété un nouvel extrait, Cannonballs, qui paraîtra sur le prochain album ainsi qu’une belle reprise d’Arcade Fire, Rebellion (Lies).

Le chanteur David Ratté a ponctué le spectacle avec quelques anecdotes qui ont inspiré ses textes. Son parcours musical a vraiment été entamé après qu’il ait quitté son emploi à Ubisoft. Inspiré par le film musical Once, il a voulu partir son propre projet de musique folk. Il s’est envolé pour l’Irlande et à l’instar du personnage principal du film joué par Glen Hansard, il s’est amusé à jouer dans les rues de Dublin avec quelques centaines de dollars en poche. Un voyage qui a décidément moussé la créativité de l’artiste.

On écoute avec intérêt les interventions honnêtes de l’auteur-compositeur-interprète, comme on écoute les anecdotes d’un ami qu’on apprend à connaître. Quoique les sujets de chansons de David Ratté peuvent parfois être sombres, on voit un effort de sa part à écrire sur des sujets plus lumineux « parce nous ne sommes pas toujours obligés de nous ouvrir les veines pour faire une chanson », nous a-t-il indiqué avant que le groupe entonne Mrs. Sunshine. À noter aussi la belle complicité avec la claviériste/bassiste Andréa Bélanger, la première à se joindre au projet musical qu’est Will Driving West.

© Benoit Rousseau_FIJM_Will Driving West-5269

©Benoit Mousseau/Équipe Spectra

L’indie folk de Will Driving West est parfois tranquille, parfois plus fougueux. Il s’écoute comme musique de fond d’un road movie. On y ressent un besoin de voyager, d’aller voir ailleurs à travers ses arrangements de banjo, d’harmonica, de guitare, clavier et violoncelle. Avis aux amateurs de folk rêveur.

Will Driving West offrira quelques spectacles au Québec au cours des prochains mois. Pour voir la liste complète de concerts, visitez willdrivingwest.com

 

Liste de chansons

1.  The Night
2.  Better Lands
3.  Grow
4.  Thieves
5.  The Breakout
6.  Mrs. Sunshine
7.  Painkillers
8.  Unborn
9.  Ghost
10. Rebellion (Lies) [Arcade Fire]
11.  Loud One’s Gone
12.  Will Driving West
13.  No Empty Promises
14.  Airplanes
15.  Evicted
16.  Cannonballs
17.  The Adventure
18.  October’s Coming
19.   Pieces

Vous pourriez aussi aimer...