W3PLAY

W3PLAY, un DJ à découvrir 

6

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par Maryse Phaneuf

Il y a quelques semaines, lors d’un festival, j’ai découvert le DJ compositeur multi-instrumentiste W3PLAY; un jeune homme âgé de 25 ans, passionné de musique et très talentueux. Un peu moins connu au Québec, W3PLAY a parcouru un impressionnant chemin à travers duquel il a performé dans quatre festivals, soit le Center of Gravity (Kelowna, BC), le Chasing Summer (Calgary, AB), le Moonrise (Baltimore, MD) et le Summer of Sound (Winnipeg, MB). Ce DJ très unique, dans un monde un peu controversé, est particulièrement intéressant à regarder. Il est très surprenant et saisissant de le voir jongler entre la guitare, le clavier, la batterie et sa table de DJ. C’est un trésor « audiovisuel » à voir et revoir. C’est un artiste qui adore la musique, ayant toujours le sourire aux lèvres, et il a su créer une ambiance magique qui a emballé les festivaliers présents.

5

Lors de sa prestation au Festival international des Mongolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, cet été, j’ai pu voir ce phénomène en direct. Les gens s’arrêtaient pour pouvoir l’écouter, le filmer ou, pour ceux qui ne le connaissaient pas, le découvrir. On pouvait y voir des spectateurs bouger et danser au son de sa musique électrique modifiée. Le contact avec les gens présents passait très bien et la foule en voulait encore et encore.

2

Sa musique nous emmène dans un autre monde où tout est possible. La chanson Tomorrow est un bijou à nos oreilles. Il nous suffit de fermer les yeux… Elle nous porte, nous permet de voyager et de nous laisser rêver. Il a aussi fait une prestation phénoménale en l’honneur de Chester Bennington, suite à son décès en 2017, avec la chanson Numb de Linkin Park. Un hommage qui fût réussi avec brio et plein de sensibilité.

4

Ce DJ est un artiste à découvrir sans aucun doute, mais surtout qui mérite d’être vu lors de ses passages dans les nombreux festivals, ici et ailleurs. Pour plus de renseignements et pour le découvrir de ce pas, vous pouvez consulter sa page Facebook et son site officiel.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par: Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...