Visionnement: The Kitchen

Pas dans ma cuisine

©Warner Bros

Par : Martial Genest

Le plus récent film The Kitchen mettant en vedette Melissa McCarthy n’a rien à voir avec la cuisine, cette pièce où l’on prépare les mets. Il s’agit plutôt du quartier Hell’s Kitchen de New York. Celui-ci arrive dans un cinéma près de chez vous le 9 août.

The Kitchen est l’adaptation de la bande dessinée de DC dans la ligne Vertigo. Pour les connaisseurs, la ligne Vertigo de DC est pour un public plus mature et le contenu est beaucoup plus sombre. Un drame mettant en vedette, Melissa McCarthy et Tiffany Haddish, toutes deux ayant remporté à tour de rôle l’Emmy pour l’actrice ayant fait une apparition dans une comédie avait semé chez moi, un certain doute de la direction de ce film. Pour son premier rôle dramatique Tiffany Haddish est loin d’être drôle, et son interprétation de la jeune femme de couleur dans New York hors de Harlem dans les années 70′ est au point. De son côté, Melissa McCarthy nous donne une mère irlandaise attachante.

L’histoire est que trois femmes de mafieux sont envoyées en prison pour trois ans et l’argent de soutien promis par le patron de la mafia irlandaise ne couvrent même pas le loyer. Elles sortent de la cuisine et prennent les choses en mains et ce ne sera pas sans se créer des ennemis. L’attention aux détails est aussi bien réussie. Lors de la scène d’ouverture, il est facile de reconnaître les 2 tours du World Trade Center. Côté vestimentaire, les costumiers ont fait un merveilleux travail, non seulement on revoit le style de l’époque mais aussi les tissus utilisés.

C’est le premier film de DC être classé adulte depuis The Watchmen en 2009. Aucun être avec des pouvoirs, simplement trois femmes qui décident que quelque chose se doit de changer. La violence est omniprésente et très graphique, si vous n’aimez pas les films avec beaucoup de sang, restez loin de celui-ci. Sans être un nouveau parrain, ce film mérite une place parmi le cinéma des gangsters.

Note: 4/5

 

Vous pourriez aussi aimer...