Visionnement : TAG

Un lien d’amitié par le jeu

Tag cover

© Warner Bros

Par : Martial Genest

Il nous arrive souvent que la routine du quotidien nous fasse oublier les choses les plus simples de la vie et nous garde dans une succession de courses contre la montre : les études, le boulot, les enfants et les courses. On prend rarement du temps pour soi. Dès le vendredi 15 juin, le film TAG sera présenté. Celui-ci est basé sur une histoire vraie. Et oui un groupe d’hommes d’âge mature jouant à la même partie de tag depuis près de 30 ans.

Entre la réalité et le film, au cinéma, ils ne sont que cinq joueurs, comparativement aux dix joueurs dans la vraie vie. Aucune représentation d’un des joueurs n’est exacte, elles sont toutes un amalgame de chacun. Et comme démontré dans le film, aucun endroit n’est considéré comme hors limite. Dans cette adaptation, Jerry Pierce, interprété par Jeremy Renner, est le seul joueur à n’avoir jamais été touché, il a donc un record parfait et il a toutes les intentions du monde de le garder ainsi. Ses quatre amis utiliseront toutes les astuces possibles pour remédier à la situation, car ils ont la ferme intention de changer le tout cette année et rien de mieux que la célébration du mariage de Jerry pour le piéger.

Les scènes d’action sont criblées de moments loufoques et quoique ceux-ci sont souvent des chutes ou des accidents qui feraient plier de douleur le commun des mortels, l’audience ne peut que s’esclaffer de rire. L’utilisation du ralenti et la description des réflexions du personnage de Jeremy Renner ne sont pas sans rappeler les Sherlock Holmes avec Jude Law et Robert Downey Jr. Chacun des personnages masculins est bon, et aucun n’est plus présent que d’autres; pour moi le rôle qui vole la vedette est Anna Malloy interprétée par Isla Fisher. Une phrase est utilisée à plusieurs reprises dans le film « On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit , mais on vieillit parce qu’on arrête de jouer », et cela semble bien vrai. Une chose qui n’est pas mentionnée ouvertement, mais qui est très bien représentée, très souvent le jeu va créer des amitiés qui vont perdurer à travers le temps, et la fraternité entre les joueurs est bien démontrée dans ce film. Ce n’est pas un chef-d’oeuvre du cinéma, mais si vous avez besoin de vous changer les idées pour quelques moments, je vous recommande celui-ci. Après tout au cinéma, le malheur des uns fait souvent rire les autres.

Note : 3/5

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...