Visionnement : Stuber

Pas facile avoir 5 étoiles

© 20th Century Fox

Par : Martial Genest

Le film Stuber sort en salles le 12 juillet, pure coincidence, cette comédie policière débute au même moment que le festival Juste Pour Rire à Montréal. Drôle de hasard, puisque Kumail Nanjiani fut découvert par plusieurs Montréalais en 2011 dans le cadre de Just For Laughs.

Ce film est l’histoire du détective Vic Manning qui loue les services de Stu, le gentil conducteur Uber. Présenté comme un assemblage de sketchs, le film ressemble étrangement à la routine d’un humoriste. Le tout entrecoupé de scènes d’action qui, elles, contiennent aussi certaines touches d’humour. Quoiqu’il est prévisible, le film fait plus que nous faire sourire, il réussit à nous faire rire aux éclats à quelques reprises.

Dave Bautista, dans le rôle du détective Vic Manning, est bon et il est intéressant de la voir enfin plus que quelques minutes à l’écran, lui permettant de démontrer encore plus de ses capacités d’acteur . Le personnage de Stu est attachant et l’interprétation  de celui-ci par Kumail Nanjiani est au point. Un policier vieillissant pas très à jour avec les technologies, un chauffeur Uber dans une voiture électrique, qui tente le tout pour plaire à sa clientèle pour recevoir une note parfaite et maintenir une excellente réputation.  Ils sont tous deux à la poursuite d’un assassin, que pourrait-il bien se passer?

Peu importe ce que l’on pense du service Uber et de son impact sur le service de taxi, le scénario est bien fait. Côté comédie, il y avait un bon moment que je n’avais pas autant ri au cinéma. Ce film est court, à peine une heure et trente-trois minutes, mais vaut le prix du billet et avec la température très chaude une raison de plus pour passer quelques bons moments à l’air climatisé.

Note : 4/5

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...