Visionnement : Captain Marvel

La puissance au féminin

©Marvel

Par : Martial Genest

Attention : Certains éléments pourraient être considérés comme des divulgâcheurs.

Le 8 mars 2019 marquera l’histoire cinématographique de l’univers de Marvel avec l’arrivée en salle de Captain Marvel. C’est en ce jour international de la femme que le premier film d’une super-héroïne de Marvel voit le jour, à peine un an après celui d’un super-héros africain, Black Panther.

Le film relate les aventures de Carol Danvers, une pilote de l’armée de l’air américaine qui se retrouve en plein conflit entre les Krees et les Skrulls alors que les hostilités se déplacent sur la Terre. Nous sommes dans les années 90 avant la création des Avengers et que S.H.I.E.L.D en est à ses débuts, car même Nick Fury a l’usage de ses deux yeux à ce moment. Les amateurs auront aussi le plaisir de voir Clark Gregg reprendre son rôle de l’agent Phil Coulson.

Attention aux puristes, lors du visionnement du film, j’ai constaté quelques éléments qui contredisent certaines scènes des films précédents. C’est souvent ce qui se produit quand on joue avec le temps. Oui le film fut créé près de 10 ans après le premier de la série, mais les événements se produisent plus de 10 ans avant les événements d’Iron Man. Jusqu’à présent, l’univers de Marvel respectait le contenu des autres films dans l’univers, même le contenu de la série télévisée Agents of S.H.I.E.L.D. était adapté pour obtenir une excellente cohésion.

Le visuel est excellent, la musique est enivrante et fait bien revivre à l’audience les années 90. De son côté, le scénario est poreux et manque beaucoup d’originalité. Le tout semble être une symbiose entre les personnages de Star Lord et Iron Man, car il y a plusieurs similitudes entre les origines et la personnalité de chacun d’eux. Ceci n’enlève rien à l’interprétation de l’héroïne par Brie Larson, et les amateurs ont enfin leur film mettant en vedette une dame de l’univers de Marvel. Ce n’est pas Black Widow, mais tout de même une femme puissante qui réussit à diriger Nick Fury. Après la nomination du film Black Panther pour l’Oscar du meilleur film, les spectateurs sont en droit de s’attendre à un meilleur produit.

 Note : 3/5

 Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...