DSC09486_1

Une chambre de verre

Un cirque très théâtral

DSC09545_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

La compagnie Nord Nord Est nous présente le spectacle « Une chambre de verre » à la Tohu de Montréal. C’est une œuvre très originale qui met en scène deux circassiens dans une prestation qui présente une belle combinaison du cirque, du théâtre et, je dirais même, de la danse.

Débutons avec le décor qui se veut très simple avec une structure métallique suspendue au-dessus de la scène avec du verre sur le dessus. Les acteurs, Valérie Doucet et Julius Bitterling, nous dressent dans cette allégorie des tableaux de différents éléments de nos vies tels que le stress, la peur, la domination, les cataclysmes, les volontés divines et notre petitesse individuelle face à l’immensité.

DSC09445_2

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Le côté théâtral est excellent dans ce spectacle, car les deux artistes réussissent à nous faire vivre leurs émotions uniquement à l’aide de leurs corps dans un décor parfois très sombre. Aucune parole n’est dite pendant ces 60 minutes ininterrompues. Les mouvements sont lents, précis, exécutés avec force par Valérie Doucet et Julius Bitterling. La grâce et la fluidité des mouvements nous transportent dans un univers qui est très proche de la danse contemporaine et qui fait que ce spectacle est unique. Une très grande sensibilité ressort de cet univers qui nous est dévoilé.

Valérie Doucet est issue de l’École nationale de cirque de Montréal et a acquis son expérience avec de grandes troupes de cirque dont Circa et Cirque Éloize. Valérie maîtrise son corps à merveille comme contorsionniste, ce qui a ravi l’auditoire. Julius Bitterling, d’origine allemande, a étudié en France et en Chine avec les acrobates de la Troupe de Pékin. Tous deux apportent à ce spectacle une riche expérience qui se traduit par une prestation sans faute et ils ont très bien mérité cette belle ovation à la fin du spectacle.

DSC09692_1

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Cette mise en scène géniale est une création de Benoit Landry qui met à profit sa formation et son expérience en théâtre et en musique. Il avait déjà travaillé auparavant sur Rain, comme une pluie dans tes yeux du Cirque Éloize.

Vous pouvez vous procurer des billets en cliquant ici. Le spectacle est présenté jusqu’au 18 novembre. Faites vite avant qu’il ne soit trop tard.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...