festival-lv3

Un festival au troisième niveau

Festival LV3 – #Scenelocale

LV3

©Page Facebook LV3

Par Julie Côté

Si je vous mentionne qu’un nouveau festival axé sur la technologie, la culture et la gourmandise a fait son apparition de sur la scène québécoise, vous pensez à quelle ville? Non, ce n’est pas Montréal. Non, ce n’est pas Québec non plus. On parle bien de Lavaltrie, ou le directeur artistique du festival, Jean- Sébastien Martin voulait amener cette nouvelle formule dans sa ville d’origine.

Le Festival LV3 a été crée d’une collaboration avec Devolutions, une compagnie de nouvelles technologie basée dans la région, on voulait apporter une nouvelle formule, un produit expérimental qui va chercher tous les publics, de tous les âges, de toutes les régions. Ce n’est pas nécessairement les mêmes personnes qui participeront à la conférence de Stéphanie « Missharvey » Harvey, considéré comme une des femmes les plus intelligentes du pays, que le concert de Bobby Bazini présenté samedi soir.

Avec un setup bien décoré, des numéros bien rodés, gageons que le festival LV3 reviendra bien rapidement. Bien occupée et appréciée, la soirée du samedi soir a attiré bien des curieux, avec une soirée ayant débuté avec le très bon groupe « Les chiens de Ruelle« , un groupe définitivement à découvrir et on a terminé la soirée avec la dynamique révélation de l’année, Émile Bilodeau. Sa chanson « Je suis un fou« , a fait hurler les gens de Lavaltrie, qui ont fait rayonner les loups du village de Lanaudière. Au plaisir de nous ramener vers ce prochain troisième niveau.

Vous pourriez aussi aimer...