Un 5e album et 15 ans de carrière pour Wilfred LeBouthillier

Une double occasion de célébrer

Wilfred_8

©Martial Genest/MatTv.ca

Par : Christian Gaulin

Il était très attendu et fidèle au rendez-vous… Jeudi soir, Wilfred LeBouthillier était  de passage au Quai 99, le restaurant de la Marina de Longueuil, afin de rencontrer son public pour le lancement de son 5e album et pour célébrer 15 ans de carrière. Pour l’occasion, il était l’invité du FM 103,3 La radio allumée dans le cadre de l’émission Les jeudis en stéréo, animée par Francis Gallant et Caroline Legault, qui remplaçait Nancy Dumais cette semaine.

L’homme, qui a eu 40 ans en mai dernier et qu’on a découvert en 2003 lors de la première édition de Star Académie en plus de l’avoir gagnée, n’a pas changé. Il a encore la bouille du jeune premier, mais avec un bagage d’assurance et d’expérience supplémentaires. Il vieillit bien, tant en maturité, en sagesse, en humour, qu’en folie. Il aime s’amuser et il est dans une très belle période de sa vie, on le ressent.

Wilfred_5

Wilfred était très fier de nous présenter ce 5e opus, pour lequel il s’est totalement investi dans toutes les sphères de création. L’auteur-compositeur-interprète signe paroles et musique de 10 des 11 titres de l’album, il le réalise et le produit, en plus de le financer. « C’est une implication complète et pleinement assumée », confie-t-il. Il s’est mis all in, tel le titre de l’une des chansons. C’est un album très assumé, aux tonalités folk où on se promène agréablement entre la ballade et les sons plus rythmés. Deux pièces ont aussi été coécrites avec sa conjointe, la comédienne Jézabel Drolet. Ils ont d’ailleurs composé ensemble Ça fait mal, la chanson thème du film Burn Out ou la servitude volontaire dans lequel elle campe le rôle principal féminin.

Lors de cette soirée spéciale de deux heures, ses fans sur place et les auditeurs du FM 103,3 ont pu entendre les pièces All in, Chercher la lumière, la dernière chanson de l’album qu’il a écrite et qui se veut plus lumineuse et électro et Face à face, en plus de faire en performance live les chansons J’attendrai, écrite avec sa blonde, Petit voilier, une magnifique ballade qui nous transporte en mer, Fort McMurray, tout aussi belle et touchante, et 19 ans, qui nous propose un retour dans le temps de nos 19 ans.

Wilfred_1

Quelques témoignages dont celui de son fils de 11 ans, William, de sa conjointe, de Dave Bourgeois, son grand chum de Star Académie et de son comparse Maxime McGraw du groupe Les Gars du Nord dont il fait également partie, l’ont rendu très émotif, essuyant même quelques larmes.

En 15 ans de carrière, Wilfred LeBouthillier a vendu plus de 300 000 albums, donné plus de 1000 spectacles à travers la province, obtenu cinq nominations à l’ADISQ ainsi que deux prix Socan et un Juno Awards, et s’est produit plusieurs fois à Paris.

Wilfred_4

Une belle rencontre 

Nous avons eu l’opportunité de nous entretenir avec l’artiste fort sympathique quelques minutes avant qu’il ne monte sur scène..

Wilfred, tout a réellement commencé pour toi il y a 15 ans. Cinq albums plus tard, pensais-tu que ton expérience à Star Académie allait te porter aussi loin? Je l’espérais vraiment. Comme artiste, car au fond de moi j’étais un artiste, tu veux faire le métier le plus longtemps possible. Mais on n’a pas nécessairement le contrôle là-dessus. C’est le public qui décide en bout de ligne, de t’adopter ou non. Après 15 ans, je me considère chanceux et très choyé d’être encore là.

À travers ces années, qu’est-ce qui t’a fait évoluer? Qu’est-ce qui t’a inspiré musicalement? Beaucoup de choses m’inspirent, chaque chanson a son histoire et m’a été inspirée par des périodes et des moments de ma vie. Mon fils m’inspire. Aussi, j’ai vécu beaucoup de choses au cours des dernières années dont des changements professionnels, une séparation personnelle, des deuils, un nouvel amour, des temps difficiles et d’autres très heureux. Toutes ces émotions se retrouvent dans mes chansons. La douleur et le bonheur font de la très bonne musique!

Wilfred_3

Entre le 1er et le 5e album, est-ce qu’on a affaire au même Wilfred ou si c’est très différent? Si on parle de la personne, de moi-même, je suis demeuré le même gars que j’ai toujours été. Ça n’a pas changé. Enfin, je ne pense pas… Cependant, j’ai beaucoup plus de confiance en moi, ce qui m’a amené à davantage m’investir dans mes projets. Je m’écoute plus, je me fais confiance, je suis mon instinct et je m’implique à fond dans ce que j’entreprends.

Je te pose la question que les  interprètes n’aiment pas qu’on leur pose : quelle est ta chanson coup de coeur sur cet album? Effectivement, c’est difficile de répondre à cette question… C’est comme demander lequel de tes enfants tu préfères… Chaque chanson est différente, et je les aime pour diverses raisons… Il y a une chanson qui s’appelle 19 ans, j’ai un petit faible pour cette chanson-là. Il y a Petit voilier aussi qui… (éclats de rires) Bon, je vais finalement toutes les nommer… Chaque chanson a son importance et sa signification dans tout le processus de création de l’album. Alors impossible pour moi d’arrêter mon choix sur une plus qu’une autre.

On souhaite à Wilfred LeBouthillier tout le succès mérité, que cet album fasse son chemin et le porte longtemps, aussi loin qu’il ne l’espère. Pour connaître les prochaines dates de spectacles de Wilfred et tous ses projets, consultez son site officiel et sa page Facebook.

Crédit photo : ©Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...