_DSC5907

Tsukuyomi : des ramens dans le Mile-End

Sympathique et authentique

_DSC5860

© Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Par : Marie-Christine Jeanty

Avec le froid qui s’installe, les excellents ramens de chez Tsukuyomi dans le Mile-End tombent à point. Tsukuyomi, signifiant Dieu de la lune en japonais, a ouvert ses portes en juillet dernier sur la Main dans les anciens locaux du restaurant À l’os. Il s’agit du premier restaurant à ramens dans le dynamique quartier. Des mêmes propriétaires que la brasserie japonaise Kinoya ouverte en 2012 sur Saint-Denis, on y retrouve une quarantaine de places assises dans un décor signé par le designer Jean de Lessard. Rehaussé de matériaux bruts avec ses murs en brique et son comptoir-bar en bois, le décor est simple et l’ambiance chaleureuse.

La promesse des propriétaires, Devin Chen et Ivy Dong, est d’offrir la meilleure option de ramen rapide du quartier et un service sympathique et efficace. Nous pouvons parler ici d’une mission bien accomplie. Leurs ramens se distinguent pour plusieurs raisons : bien sûr, d’abord le savoureux bouillon mijoté pendant des heures pour un maximum de saveurs, ensuite le fait de pouvoir choisir l’épaisseur des nouilles, la quantité de sel (pour les gens comme nous pas très adeptes du sel!) dans le bouillon et des garnitures en extra.

_DSC5879

Alors le menu à cocher, préparé en quelques minutes (idéal pour les lunchs et soupers sur le pouce), comprend le plat signature le Tonkotsu Chasu avec son bouillon d’os de porc et du porc braisé. En fait, tous les choix de ramen sont préparés dans le délicieux et onctueux bouillon d’os de porc à l’exception de l’option vegan préparée dans le bouillon de légumes (une rareté dans les restos de ramen). De notre côté, nous avons opté pour le Tonkotsu au poulet et celui aux légumes (avec tous les ingrédients traditionnels en remplaçant la viande par du tofu). Nos papilles gustatives ont été ravies.

En prélude au ramen, nous avions choisi l’excellente salade d’épinards au sésame, la surprenante salade de pieuvre au wasabi (servie avec des feuilles d’algue) et les edamames qui se laissent toujours bien manger. Vous avez le choix comme boisson de sapporo, bière en fût, thés et soda japonais. Alors que vous habitiez le quartier ou que vous ne faites que passer par là, le Tsukuyomi est un excellent choix de repas pressé seul, en duo ou avec quelques amis (ils ont quelques tables) par temps froid et pressé!

Crédit photo : © Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...