Chocolaterie Samson
Chocolaterie Samson

Trois-Rivières gourmand

Accessible et raffiné

Le Buck: Pub Gastronomique

© Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Par : Marie-Christine Jeanty

Trois-Rivières,  sympathique ville située sur la rive nord du Saint-Laurent à mi-chemin entre Montréal et Québec, est la deuxième plus ancienne ville francophone d’Amérique (1634). En parcourant les dédales de ces différents quartiers, vous serez empreints de l’âme de cette ville à travers sa riche histoire et le renouveau qui s’amorce. Pour notre part, nous vous proposons un premier regard gourmand sur notre visite à Trois-Rivières.

Nous avions la chance de loger dans une magnifique chambre avec vue sur le fleuve de l’Hôtel Delta de Trois-Rivières. Situé sur Notre-Dame Centre, le Delta est adjacent au terminus d’autobus et à proximité du parc portuaire et des principaux attraits touristiques de la ville. Trois-Rivières offre différentes options de logis.

Chocolaterie Samson

Chocolaterie Samson

Chaleur et délicatesse

J’ai déambulé dans les rues de Trois-Rivières avec comme trame narrative, les souvenirs de ma collègue trifluvienne. Mon séjour en a été enrichi. Moi, qui n’étais venue dans la région que pour des pèlerinages  au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Arrivée à la Chocolaterie Samson, nous avons été frappées par le travail de restauration de ce bâtiment historique (ancienne Banque Nationale Hochelaga située face à la Gare). Dans un désir de ralentir (après des décennies comme fournisseur chez Première Moisson entre autres) et de redonner à sa ville, la chocolatière Nancy Samson a ouvert sa boutique au 1066, rue Champflour.

L’atelier est vitré et muni de portes coulissantes. La passion de cette enseignante et ambassadrice (Cacao Barry) pour son métier et pour les gens est palpable. L’espace est idéal pour les rencontres par sa grande convivialité. La gamme de produits (chocolats et glaces) est raffinée, mais toujours à un prix raisonnable. Tous les produits sont faits à la main dans l’atelier. Nos coups de cœur – côté chocolat : basilic, rooibos ainsi que citron vert et côté glaces, argousier (goûteuse et rafraîchissante), noix de coco (d’une douceur… que l’on croirait déguster l’intérieur du fruit), caramel salé (dosage parfait) et vanille (sans œuf et d’une incroyable légèreté).

Le Buck: Pub Gastronomique

Le Buck: Pub Gastronomique

Microbrasserie et cuisine locale

Notre promenade s’est poursuivie au parc portuaire. Ensuite, nous avons grimpé l’escalier monumental où j’ai pu découvrir les moments marquants de l’histoire de Trois-Rivières. J’ai eu l’occasion d’admirer les rares édifices patrimoniaux non détruits durant le feu de 1908. Nous nous sommes ensuite tranquillement dirigées vers la rue Saint-François-Xavier où nous étions attendues pour le souper au Buck, Pub Gastronomique (situé dans un bâtiment historique 1757).

Les chefs-propriétaires Alexandre Labrie et Samuel Lemieux proposent des mets mettant en valeur les produits de notre terroir à prix abordable. Ils ne se voyaient pas ouvrir un resto ailleurs. Le côté pub est assuré par  la microbrasserie Trou du Diable. Les sommeliers Simon Bergeron, Martin Bilodeau et Sam Genest sauront vous guider pour vos accords mets et bières/mets et vins respectivement. Nous étions donc installées par une belle soirée d’été sous leur magnifique et bucolique terrasse où nous avons dégusté en entrée une salade de crevettes nordiques sur pain brioché ainsi que leur saumon fumé maison accompagné notamment de fromage de chèvre et d’un lit de salade de betteraves (deux couleurs).

Le Temps d'une Pinte

Le Temps d’une Pinte

Après un shooter de whisky à l’érable accompagné de bacon, nous avons savouré le plat cerf et crevette gaspésienne ainsi que l’inspiration végé du moment avec entre autres des champignons au porto. Après ce charmant et délicieux souper, nous nous sommes dirigées vers le centre-ville où nous avons croisé Batman et sa Batmobile (présents pour le premier Cosplay Fest de Trois-Rivières). Sur l’inspiration du moment, on s’est arrêtées à la microbrasserie le Temps d’Une Pinte, pour une dernière petite bière. Nous avons bien apprécié la Torréfacteur!

Le lendemain, notre promenade gourmande s’est poursuivie tôt le matin chez le Panetier, une sympathique et rustique boulangerie artisanale. À l’origine, elle n’offrait que du pain. Depuis près de dix ans, sa superficie a doublé. Des produits frais du jour, des excellents pains et réconfortantes viennoiseries, des cafés, fromages du Québec et bien plus vous y attendent. Nous avons adoré leur croissant aux amandes et leur viennoiserie avec de vraies framboises à s’en délecter les doigts. Leurs lattés préparés avec amour nous ont aidé à bien démarrer notre journée.

Le Panetier

Le Panetier

Terrasses bien situées

Pour le brunch, juste avant notre virée shopping et notre croisière, arrêt au resto-bar urbain Le Manhattan. Situé sur la rue des Forges au coin de Notre-Dame Centre, la terrasse surplombe le centre-ville. Bien connu des oiseaux de nuit, Le Manhattan existe depuis presque six ans et est de loin la plus grande discothèque entre Montréal et Québec! Depuis maintenant un an, on y offre une belle sélections de repas : tartares, grillades, fruits de mer en soirée; menu style bistro et pâtes l’après-midi et déjeuners le week-end. J’y ai bien aimé la pizza déjeuner au saumon fumé, fromage de chèvre et oignons rouges.

Après la croisière, nous avons fait un autre arrêt imprévu. Située à même le musée Boréalis (centre historique pâtes et papier), la terrasse aux Confluents (fleuve Saint-Laurent et rivière Saint-Maurice), c’est une vue inégalée sur le fleuve. Vous y retrouverez des repas légers mettant en valeur les produits québécois. Nous avons dégusté le plateau d’entrées à partager, la Totale : terrines, fromages, charcuteries, rillettes de canard confit, mélange d’olives, chutney à la mangue et aux poivrons, confit d’oignons, marmelade de cerises de terre, coulis de fruits au porto et le sandwich du chasseur : pain aux graines de lin, saucisse de sanglier aux bleuets, chou braisé au miel et au cidre de pomme, confit d’oignons aux canneberges et à l’érable et mayonnaise épicée.

Le Manhattan

Le Manhattan

C’est ainsi que s’est achevé notre parcours gourmand. Visitez le site de Tourisme Trois-Rivières pour une liste complète des restos et bars de la ville. Demain le shopping et la croisière!

©Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...