Tournoi de l’impro cirque

Des soirées uniques de cirque

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

Pour une cinquième année consécutive, la Tohu présente du 28 au 30 mars le Tournoi de l’impro cirque pour le bonheur de tous. Ces soirées sont basées sur le même principe que les soirées de la LNI (Ligue nationale d’improvisation) qui est un concept très original créé au Québec. Le concept est relativement simple. Deux équipes s’affrontent dans un espace qui fait penser à un aréna de hockey. Un arbitre s’assure du bon déroulement des joutes en s’assurant que le temps de chaque joute est respecté et que les équipes ont bien suivi les consignes qu’il donne pour chaque joute. L’arbitre peut donner des pénalités si les équipes se sont trop éloignées des directives ou si elles n’ont pas donné leur maximum.

 

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Les directives vont spécifier la performance à faire (clown, contorsion, roue allemande, etc.), la durée de la joute (entre 3 et 5 minutes), le titre de l’improvisation, l’émotion que les participants doivent donner, le nombre de joueurs en jeu ainsi que la chronologie (les équipes séparées ou les deux équipes en même temps). Dans chaque équipe nous retrouvons 4 circassiens et un membre issu de la LNI ou d’un autre milieu artistique. Ces participants qui ne sont pas issus du cirque viennent ajouter leur expérience et leur connaissance pour composer l’histoire de la joute et tisser la trame tout en permettant aux circassiens de nous épater avec leurs spécialités et leurs talents.

 

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Les équipes n’ont que quelques minutes pour se préparer avant de s’affronter. Un point intéressant dans ces joutes est que l’orchestre Wonder trois quatre, qui excelle en improvisation, reçoit aussi les directives sur la musique qu’ils doivent jouer pendant la joute. Chaque numéro devient inédit et unique tant par les prouesses que par la musique. À la fin de chaque joute, les spectateurs votent avec des cartons rouges ou bleus pour déterminer le gagnant de la joute. À la fin de la soirée, l’équipe qui a le plus de points gagne la partie et se classe pour la finale du 30 mars. L’arbitre pour les trois soirées de l’édition 2019 est Roberto Sierra qui joue bien son rôle de celui qui ne fait pas son travail pour se faire aimer des équipes. Son côté bougonneux pince-sans-rire lui va très bien. Ses deux assistants sont présents pour installer les équipements requis pour chaque joute.

 

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Les participants de ces soirées sont excellents et donnent tout leur cœur pour tenter de ravir les honneurs de ces soirées. Les 28 et du 29 mars permettent à 4 équipes de s’affronter dans les demi-finales et les gagnants de ces 2 premières soirées s’affronteront le 30 mars.

Pour la soirée du 28 mars, les participants étaient pour les rouges : Marilou Verschelden, Alexis Vigneault, Michele Normand, Sopha Nem et Anaïs Favron. Du coté des bleus, les participants étaient Angela McIlroy-Wagar, Andy Giroux, Julia Perron, Vincent Arpin et Sylvie Legault.

Si vous désirez vivre une belle soirée sous les thèmes du cirque et de l’improvisation, alors c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Bon cirque!

 

 

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...