Top5 des meilleurs concerts de 2014

Retour sur une année musicale grandiose!

KanyeWest

©LeighAschoff

Par Maxime D.-Pomerleau

Puisqu’à MatTv.ca on regarde des concerts jusqu’au 28 décembre, on prend bien notre temps pour faire le fameux Top5 qui change toujours d’ordre au cours de l’année. Comme d’habitude, ce fut une année faste au niveau musical et particulièrement pour les spectacles à grand déploiement, comme le confirme ce Top5 des spectacles de 2014! Place au gros son, à la lumière aveuglante et aux foules nombreuses!

 

5) Kanye West @ Centre Bell, 17 février

Le mi-Homme, mi-Messie autoproclamé Kanye West a pris le Centre Bell par surprise un soir de février pour révéler la grandeur et la subtilité se trouvant derrière son album Yeezus, dont la tournée était de passage à Montréal. Pour le sermon spirituel de 20 minutes(!!!), pour la mise en scène conceptuelle et la perfection de la prestation, l’artiste, quoiqu’un peu prétentieux, mérite son entrée dans le Top 5 des shows 2014. Pour revivre le moment, lisez notre critique du spectacle.

 

4) Woodkid @ Festival International de Jazz de Montréal, 26 juin

Choix audacieux des programmateurs de la 35e édition du FIJM, c’est au producteur Français Woodkid que revenait les grands honneurs d’ouvrir le festival le 26 juin dernier. Devant une foule de 40 000 personnes rassemblées sur la Place des festivals, le chanteur s’est éclaté en nous livrant les succès de l’album The Golden Age. Appuyé sur son mélange de beats urbains, d’électronique et de rythmes tribaux, Woodkid a charmé le public avec sa voix profonde et son charisme singulier. Les projections en noir et blanc et l’éclairage recherché donnaient des airs d’assemblée mystique à la bande de musiciens sur scène. L’orchestration dramatique a pris toute son ampleur avec la procession des percussionnistes aux visages voilés au centre de la scène. Un moment épique, extrêmement fort visuellement, qui a donné des frissons à tous les membres de l’assistance! Un excellent spectacle qui a saisi l’imaginaire collectif de Montréal et montré toute l’intensité du personnage.

 

3) La Symphonie Rapaillée @ Maison symphonique, 7 mai

Regroupant les plus belles voix masculines du Québec (Louis-Jean Cormier, Yann Perreault, Vincent Vallières, Martin Léon, Daniel Lavoie, etc), les arrangements relevés de Blair Thomson et sous la direction du maître d’orchestre Jean-François Rivest, la fonction sociale de la poésie, celle qui consiste à apprendre à l’Homme de ne pas avoir peur de ses émotions, s’est mise en marche un soir de mai, au cœur de Montréal. Les mots du poète Gaston Miron ont empli l’espace, plus vivants que jamais dans cette formule symphonique des 12 hommes rapaillés. Un concert fort émouvant où se mêlaient beauté, sagesse, sérénité, espérance et mélancolie, dans une ambiance magique propre à la Maison symphonique. Un spectacle qui gonfle le cœur et crée plusieurs moments de yeux mouillés. On se disait que ça ne se pouvait pas que le spectacle ne dure que deux soirs, que forcément Spectra le récupérerait et le sortirait des murs de bois de la Maison symphonique… ce fut fait, avec le spectacle de clôture des Francofolies, un autre grand moment musical. L’album La symphonie rapaillée a d’ailleurs remporté un Félix au dernier gala de l’ADISQ.

 

2) Metallica @ Parc Jean-Drapeau, 9 août

La tête d’affiche de la sixième édition du Heavy MTL a fait trembler le Parc Jean-Drapeau lors de son passage au mois d’août dernier. Les métalleux de partout au États-Unis et du Canada on convergé vers Montréal, le seul arrêt en Amérique du Nord pour la tournée mondiale Metallica on Request du groupe californien. Le concept « resquest » était clair; les fans étaient invités à voter en ligne pour entendre leurs chansons préférées. Il y a eu évidemment beaucoup de pièces tirées de Master of Puppets et l’album noir, sans doute le plus connu du groupe. Metallica attendait son public de pied ferme avec un monstre de stage, des millions de watt d’éclairage et un son lourd et agressif transmis par une armée d’amplificateurs géants. Tous les hits sont passés à la tronçonneuse : Seek and Destroy, Fade to Black, …And Justice for All, Ride the Lightning, The Four Horsemen, Nothing Else Matters, The Unforgiven, Sad but True, Enter Sandman et One, qui me fait toujours l’effet d’une décharge électrique lorsque je l’entends en spectacle. Une soirée mémorable pour les amateurs de métal et de mosh pit! Pas étonnant que la municipalité de St-Lambert ait fait une plainte à Evenko pour le bruit!

 

1) Arcade Fire @ Parc Jean-Drapeau, 30 août

Parce qu’après 4 mois complets à avoir réfléchit en regardant descendre la poussière, je peux affirmer que le spectacle d’Arcade Fire au Parc Jean-Drapeau est le meilleur show que j’ai vu de ma vie. Il occupe donc la première position de ce Top 2014. Les enfants chéris de Montréal venaient clore leur tournée mondiale Reflektor au bercail dans la démesure. J’ai chanté à tue-tête, crié à plein poumons, remis en question ma vie cinq fois, espéré, rit, pleuré, tremblé au son des Joan of Arc, We Exist, Neighborhood #3 et Wake Up que le groupe a offert avec l’énergie flamboyante qu’on lui connaît. Dans un excès de fantaisie, d’émotions pures et d’extase auditive, Arcade Fire a détrôné Radiohead qui détenait la première position dans mon cœur depuis 2008.

 

Mentions spéciales à The Offspring qui interprète entièrement Smash au Heavy MTL, Lorde qui envoûte la foule d’Osheaga, la résurrection de Reset, The Sainte-Catherines et eXterio au RockFest de Montebello, Snoop Dogg qui crée un smog permanent de weed au Métropolis, le combo Dead Obies + Misteur Valaire au National, la tornade Marie-Mai qui s’empare des festivals, les rentrées montréalaises remarquées de Pierre Lapointe, Kandle, Philippe B, Stéphanie Lapointe, Hay Babies, Florence K, Dumas, Philippe Brach et Émile Proulx-Cloutier pour ne nommer que ceux-là, Montréal craquant pour Damien Rice, Les Sœurs Boulay qui enivrent la Maison de la culture Maisonneuve, le triomphe de la superstar Demi Lovato au Centre Bell, le phénomène Youtube Boyce Avenue, le retour des boys band avec Qw4rtz, Metric en prestation acoustique au Théâtre Corona, ce concert spécial avec la grande Céline Dion

Les Outkast, Jack White, Nick Cave, Weezer, Cody Simpson, Linkin Park, Maroon 5, Misstress Barbara, The Seasons, Hedley, Roch Voisine, David Jalbert, Patrick Bruel et plusieurs autres nous en ont fait vivre de toutes les couleurs. 2015, la barre est haute et on t’attend les oreilles grandes ouvertes!

Pour découvrir des artistes ou relire nos critiques de spectacle, visitez la section Musique!

crédit photo: ©RenaudVinet-Houle/MatTv.ca (couverture)

Écrit par

Geekette de la musique de champ gauche, passionnée de culture et de médias, animatrice radio, artiste en performance et petite voyageuse. Doyenne des collaboratrices de MatTv.ca!

Vous pourriez aussi aimer...