Tom Green séduit Montréal au Zoofest

Un spectacle solide et désopilant

tom green

© Facebook officiel Tom Green

Par : Anny Lemire

Chaque année, Zoofest, off-JFL et Just for laugh accueillent des artistes anglophones qui œuvrent en humour. Cette initiative, qui plaît beaucoup à la communauté anglophone de Montréal et aux touristes, a réussi à attirer de grands noms à travers les années, et cette année ne fait pas exception à la règle. C’est donc avec une impatience folle que les gens faisaient la file devant le théâtre Sainte-Catherine, le 21 juillet dernier, afin d’assister au spectacle donné par Tom Green.

Le public semblait de plus en plus fébrile lorsqu’il a pris place dans la salle. Il faut dire que beaucoup d’entre eux étaient fanatiques de cet humoriste. Plusieurs spectateurs avaient même fait le chemin d’Ottawa, afin de voir la représentation de Tom Green. Ils ont retenu leur souffle, alors que le spectacle s’est ouvert sur une vidéo de Tom Green qui se moque de Donald Trump. Avec un beat rythmé et des paroles justes mais tout de même hilarantes, il conquit le public avant même de monter sur scène. Une fois la vidéo terminée, le Canadien de naissance (il a grandi en Ontario avant de déménager à Los Angeles), monte sur scène. Celui-ci a choisi de débuter le spectacle dans la langue de Molière. En effet, il s’est adressé au public en français en déstabilisant les anglophones de la salle. Il a blagué qu’il ferait le spectacle entier en français, puis en voyant les visages confus de quelques Ontariens, il s’est esclaffé, avant de poursuivre en anglais.

tom green1

© Yearoffilm

Les premières minutes du spectacle étaient incertaines, il avait l’air d’hésiter avec ses blagues et s’est donc rabattu sur le public pour l’aider. Il s’est mis à socialiser avec celui-ci en posant des questions aléatoires et en improvisant quelques lignes. C’était bien réussi, et son assurance semble être revenue au galop. Il a livré un solide numéro sur le fait de grandir sans technologie, comme les cellulaires, en produisant des arguments de taille des plus désopilants. Certains numéros semblaient un peu plus déplacés, notamment son numéro sur qu’est-ce qui serait drôle à faire avec un ami décédé.

Par contre, ses expressions faciales l’ont énormément aidé dans son acte comique; elles lui ont énormément servi pour livrer une reprise de ses répliques les plus connues du film Freddy got fingered. Le public a acclamé ce numéro avec une force incroyable, comme tous les autres numéros de la soirée d’ailleurs, en nous laissant avec une seule conclusion à la fin du spectacle : Tom Green est véritablement un roi de la comédie.

tom green

© Facebook officiel Tom Green

Tom Green sera en spectacle dans le cadre de Zoofest du 21 au 30 juillet 2016. Les billets sont disponibles sur le site Web du Zoofest en cliquant ici. Offrez-vous ce petit moment, qui vous procurera rire et détente à coup sûr!

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...