Tom Chaplin au Cabaret Lion d’Or

Le chanteur britannique livre un message d’espoir

14231883_1655424544772984_1808179670937064544_oCrédit photo: ©Page Facebook officielle

Par : Amélie Carrier

Tom Chaplin a fait vivre toute une gamme d’émotions au public montréalais le 23 janvier dernier avec sa tournée Carried By The Wave. C’est au Cabaret Lion d’Or à Montréal que le chanteur du groupe Keane a eu la chance de présenter son tout premier album solo, The Wave, paru en octobre dernier. Son dernier passage à Montréal remonte au 19 juin 2012 à l’Olympia. C’est un public ravi qui a donc accueilli le chanteur sur les planches de la ville après cinq ans d’absence.

« Bonsoir Montréal! Comment ça va? », lance Tom Chaplin, en début de prestation. « Ce soir, je vais parler un petit peu de français. Un petit petit peu. » Déjà impressionné par l’accueil chaleureux que le public lui réserve, le chanteur ouvre la soirée avec son plus récent extrait, Still Waiting, qui parle de ses démons intérieurs. D’ailleurs, le vidéoclip qu’il a créé pour cette chanson a été dévoilé au public le 16 janvier dernier. Il offre ensuite au public sa pièce Hardened Heart, morceau dont les paroles dépeignent l’état d’esprit dans lequel il se trouvait il y a quelques années : « Hurting everyone I know. Bringing everybody down so low. »

Le spectacle est une histoire dans laquelle Tom Chaplin raconte son passé sombre. Lorsqu’il est tombé dans l’enfer de la consommation de drogues, tel qu’il le raconte ouvertement aux gens présents lundi soir, il ne croyait plus jamais pouvoir monter sur scène pour partager sa musique. La soirée est construite de façon à ce que le début soit plus sombre et triste, et que la fin soit belle et pleine d’espoir. Le chanteur britannique s’ouvre au public en partageant des parcelles de son passé très intimes et touchantes, et ça semble être une thérapie pour lui de se retrouver sur scène.

Il présente en fin de soirée Quicksand et Better Way, deux chansons remplies d’espoir et teintées d’authenticité, qui ne sont plus du tout dans le registre de la tristesse et du désespoir qui régnait à l’aube de la soirée. On peut entre autres penser à ses paroles dans Better Way, qui démontrent  son optimisme et sa confiance envers l’avenir : « I’ll find a better way. I’ll find a brighter day. I’m moving on. »

Tom Chaplin termine sa soirée visiblement heureux et sous un tonnerre d’applaudissements. L’artiste a même révélé juste avant de quitter la scène qu’il se souviendrait de Montréal comme « le concert qui l’aura rendu sourd » tellement les cris et les encouragements à son égard étaient bruyants.

14615651_1678893055759466_6411531599327667731_o

Crédit photo: ©Page Facebook officielle

Pour ne résumer la soirée qu’en quelques mots, le spectacle de Tom Chaplin est la preuve réelle qu’il y a une lumière au bout du tunnel pour n’importe quelle personne qui traverse une période difficile. Le chanteur de Keane s’est livré sur la scène pendant plus de 90 minutes sans limites ni barrières, dans la plus grande des vulnérabilités, et c’est tout à son honneur. Des pièces jouées uniquement au piano aux témoignages sur son parcours de vie en passant par d’autres morceaux beaucoup plus rythmés, l’artiste a su captiver le public avec son histoire du début à la fin.

Tom Chaplin se produira d’ailleurs au Mod Club de Toronto ce soir, et poursuivra ensuite sa route aux États-Unis et en Europe jusqu’au 25 mai prochain. Pour connaître toutes les dates de la tournée Carried By The Wave, visitez son site Web officiel.

Texte corrigé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...