Tapis rouge du Premier Gala de l’ADISQ 2017

Un brin de jasette pour un tapis rouge prestigieux

9

© Maryse Phaneuf / MatTv.ca

Par : Alizée Calza

Les artistes de la scène du Québec n’étaient plus que glamour et paillettes pour le Premier Gala de l’ADISQ au MTELUS mardi soir. Munis de leur coiffure travaillée, de leur tenue soignée et surtout de leur bonne humeur à toute épreuve, les musiciens n’ont pas hésité à faire un brin de jasette.

Les 2Frères nous ont raconté avec enthousiasme quand ils ont eu la piqûre pour le métier de musiciens.

1

« Ça fait longtemps. Moi, c’est arrivé quand j’avais 8 ans, je suis monté sur une scène amateur de mon village natal, Chapais. J’ai eu la piqûre pour la scène à ce moment-là, mais ça s’est développé à l’adolescence avec Sonny », explique Erik Caouette.

« On a décidé de partir un duo ensemble parce qu’on avait tous les deux la même passion, puis on aimait tous les deux jouer la même chose. Il y a jamais eu de quiproquo à savoir si on allait faire ça ensemble ou pas. On l’a toujours fait ensemble, ça a toujours été naturel », rajoute Sonny.

Question collaboration, les 2Frères étaient sur la même longueur d’onde.

« Ça serait le fun de travailler avec Paul Piché, Richard Séguin ou Michel Rivard, des gars qui ont marqué notre jeunesse en musique. Un vieux de la vieille ça serait vraiment le fun. »

Mario Pelchat très zen avec sa nomination, nous a expliqué pourquoi il avait décidé d’enregistrer Agnus Dei

2

« J’ai des nominations, j’en ai pour moi-même, j’en ai pour les artistes que je représente, ce n’est pas du stress au contraire. Déjà la fierté d’être en nomination c’est déjà un gain quelque part. Quel que soit le dénouement de la soirée je serai heureux.

J’ai décidé de faire cet album parce que quand j’ai commencé à chanter, je faisais partie de la chorale de l’église de ma paroisse et je n’ai jamais oublié cette période-là. Tellement que quand je suis retombé sur les vieux disques de John Littleton qui est un chanteur gospel, je me souvenais des chansons par cœur. Plus tard, j’ai été invité à chanter dans une église pour une levée de fonds et j’ai inclus dans mon tour de chant des chansons de Littleton et là on aurait pu entendre voler une mouche et de nombreuses personnes m’ont dit : « Vous devriez chanter ça », j’ai regardé mon chef et j’ai dit « on le fait ». »

Heureux d’être présent, Alexandre Poulin a répondu avec son charisme naturel à nos questions.

3

« Je suis juste content d’être là et de fêter la fête de la musique. Tant mieux si je gagne, mais rendu là, pour moi, c’est la cerise sur le gâteau. C’est une belle année pour moi. J’ai offert une chanson aux 2Frères sur leur premier album et sur le second aussi qui sort en novembre. J’écris pour plein d’artistes donc quand on m’appelle pour avoir une chanson, je suis toujours disponible, ça me fait toujours plaisir quand l’horaire me permet. En ce moment, je suis en tournée jusqu’en décembre 2018, donc je suis en plein cœur de ma tournée. »

Samuele tout en paillettes n’était pas le moins du monde stressée pour le Gala.

4

« Je pense vraiment pas gagner, fait que ça me stresse pas. Je suis juste vraiment fière qu’on soit nominée. J’suis pas stressée parce que je sais que je n’aurais pas à monter. J’ai choisi de faire de la musique mon métier y’a 2 ans, mais j’ai toujours fait ça. Ça a toujours été quelque chose qui faisait partie de moi d’écrire des tounes pis les jouer. Puis est arrivé un moment où je ne pouvais plus faire de la musique, pis gagner ma vie, pis être un parent, pis y’a quelque chose qui devait sauter, donc c’est la job qui a sauté. C’est la meilleure job que j’ai jamais eue de ma vie.

Si je devais faire une collaboration ça serait avec Klô parce que son univers est vraiment loin du mien et parce que j’ai beaucoup d’admiration pour son univers créatif et c’est une personne que j’aime beaucoup aussi, donc je pense que ça pourrait être intéressant. »

Antoine Corriveau et Klô Pelgag ont décidé de faire leur entrevue ensemble puisqu’ils étaient tous deux nominés dans la catégorie album alternatif et dans la catégorie choix de la critique.

5

« C’est une belle soirée, ça va être agréable. C’est juste le fun tout ça. Pour mes projets, je travaille beaucoup pour un gros spectacle le 7 décembre à Montréal. Un gros spectacle multidisciplinaire avec 25 musiciens, des actrices qui jouent dans mes vidéoclips. Il va y avoir de la danse, de l’art visuel, de la musique, puis des surprises. C’est un événement, un soir seulement. »

6

« Les nominations comme ça, ça fait pas que ton album est meilleur qu’il était au moment de sa sortie mais ça ponctue un peu certains traits d’appréciation des autres, donc c’est vraiment un truc de partage et de reconnaissance plus qu’un truc de qualité. Donc j’suis contente qu’on soit nominés les deux et que les gens reconnaissent que nos albums ont été pertinents cette année dans le paysage musical québécois. Pour mes projets, en ce moment j’suis en tournée partout pendant probablement la prochaine année et je serai à Montréal le 15 décembre 2017. »

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...