©Guillaume St-Amand

TABOO Cuisine Rebelle : maintenant sur la rue Drummond

Tartares, mini-burgers, poutines : des combinaisons à l’infini

Taboo1 2_preview

©Guillaume St-Amand

Par : Marie-Christine Jeanty

Mercredi soir, c’est dans une ambiance festive qu’a eu lieu l’ouverture officielle de la deuxième adresse de TABOO  Cuisine Rebelle.  Le restaurant TABOO Cuisine Rebelle, c’est d’abord et avant tout une affaire de famille. En effet, pour la famille Gaudreau-Pépin, la restauration est un mode de vie, qui est devenue une réelle passion. Avec une expérience concluante à l’Assomption, l’enthousiaste fratrie a décidé d’avoir pignon sur rue en plein coeur du centre-ville sur la rue Drummond.

TABOO Cuisine Rebelle, et son chef exécutif Tom Meilleur, propose une cuisine conviviale et chaleureuse. Sur le menu, vous retrouverez (entre autres) 180 combinaisons de tartares, 45 mini-burgers gastronomiques (dont l’excellent au saumon), une vingtaine de poutines décadentes et plusieurs salades créatives. En plus de ces 180 combinaisons de tartares, vous pourrez tester l’expérience de la cuisine sur mesure en confectionnant votre plat selon la portion, avec une variété de six protéines incluant du bison et du kangourou.

Taboo32_preview

©Guillaume St-Amand

C’est donc plus de 20 variétés de poutines, une quinzaine de salades d’inspiration californienne et des plateaux de dégustations que vous propose le restaurant à prix d’ami! Les amateurs de cocktails ne seront pas en reste, car il y a sur la carte plus d’une trentaine de recettes servis dans des pots Mason. Il y a aussi bien sûr une carte de vins et ainsi que de la bière en bouteille et en fût.

Le but de l’équipe dynamique derrière ce projet est de vous accueillir dans un environnement chaleureux, convivial et festif tout en vous offrant une expérience unique. Venez faire un tour en amoureux ou en groupe dans ce décor rustique-industriel où le béton, l’acier et les pruches se marient à merveille sans oublier les magnifiques œuvres de l’artiste Sébastien Larochelle qui tapissent les murs (pour le plus grand plaisir de nos yeux).

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...