spidermanhomecoming-1280-2-1480955738943_1280w

Spider-man: les retrouvailles

Une nouvelle toile se tisse

spidermanhomecoming-1280-2-1480955738943_1280w©Sony

Par : Martial Genest

Jamais deux sans trois, et bien Sony tente de nouveau de faire de l’un des plus populaires super-héros de l’univers de Marvel une réussite, et c’est ce 7 juillet, que le tout nouveau Spider-man fait son entrée au cinéma dans son propre film, et ce, après sa courte apparition dans Captain America : Civil War.

(Attention certains éléments du film sont dévoilés)

Les précédentes interprétations du personnage par Tobey Maguire ou Andrew Garfield avaient laissé un certain goût amer pour les fans du héros, car voir un adulte se faire passer pour un adolescent est plutôt invraisemblable et quelque peu insultant. Voici enfin un jeune acteur du nom de Tom Holland a qui les studios ont donné la chance de faire vivre les jeunes années de Peter Parker. La nouvelle approche au personnage et à son entourage est merveilleuse, loin de la vieille tante May, tout décrépie, mais plutôt une femme mature qui est courtisée par plusieurs hommes sans s’en rendre compte. Pas de Jonah J. Jameson, de Daily Bugle ou d’emploi de photographe pour Peter Parker. Pas de triangle amoureux pour notre héros non plus. Le personnage retrouve ses airs de jeunesse tout comme l’avaient imaginé Stan Lee et Steve Ditko lors de sa création avec les choix et les réactions propres pour une personne de son âge. Il est tout de même adapté aux adolescents d’aujourd’hui, ainsi Peter Parker délaisse la photo pour faire des vidéos sur Youtube. Un grand merci de ne pas nous avoir fait revivre l’histoire des origines de Spider-man.

Pour le vilain, encore une fois le choix du Vulture est parfait et nous avons même droit aux origines de celui-ci. Grâce à l’entente entre Sony et Marvel Studios, l’utilisation des technologies des Chitauris pour la création du poing du Shocker ainsi que des ailes du Vulture. L’interprétation de Michael Keaton du pauvre entrepreneur se faisant voler son contrat de nettoyage par la firme Damage Control sous la gestion de Tony Stark est magnifique et donne une bonne profondeur et un certain charisme au vilain.

Les clins d’œil aux différents personnages pouvant faire leurs apparitions dans de futurs films de la franchise, les apparitions de Iron Man, Happy Hogan et autres membres du Marvel Cinematic Universe aident a créer une certaine cohésion et enrichissent l’univers du jeune héros de Queens. Cette collaboration entre Sony et Mavel Studios démontre la profondeur ainsi que le riche contenu disponible pour une franchise cinématographique dans l’univers de Marvel. Il ne restera donc aux dirigeants de Fox qu’à juger des avantages d’une collaboration comparable pour les mutants et les Fantastic Four.  Spider-man: Les retrouvailles est sans l’ombre d’un doute le film de Spider-man qui est très attendu par les amateurs et ceux-ci seront bien servis, car la patience est toujours récompensée.

Note: 4.5/5

 Texte révisé par : Nabila Chabane

Vous pourriez aussi aimer...