Le mystère est élucidé à Juste Pour Rire!

Philippe Laprise et ses invités sortent de l’anonymat

Sans titre©Éric Myre / Facebook Juste Pour Rire

Par: Anny Lemire

Une foule impressionnante était rassemblée, le 20 juillet dernier, autour de la scène extérieure Loto-Québec, située sur le site du Festival Juste Pour Rire. Attendant avec impatience le début du Spectacle mystère avec un humoriste tout aussi mystérieux (mais connu du grand public!), les spectateurs s’efforçaient de se trouver une place assise, mais c’était une tâche impossible : tous les coins et les recoins étaient occupés. Il faut dire que cet humoriste mystère avait déjà beaucoup de pression même avant que le spectacle commence. Vers 20 h 30, le suspense prenait fin alors que les organisateurs dévoilaient la grande surprise : Philippe Laprise! Lorsque l’humoriste est monté sur scène, il était visiblement très nerveux, mais l’accueil chaleureux du public a su lui redonner sa dynamique habituelle.

Tenant la barre de l’animation pour ce spectacle extérieur, Philippe Laprise a débuté en discutant de sa nouvelle passion pour le vélo. Il a lancé quelques blagues ici et là, et a par la suite présenté le premier invité.  Pierre-Luc Pomerleau est alors entré en scène et a entrepris de discuter de mariage. Il a surtout aborder l’obsession des femmes envers l’anneau et comment celles-ci s’offusquent facilement si les hommes retirent leur anneau pour quelques raisons que ce soit (pour faire la vaisselle, par exemple.). Il a su attirer l’attention du public de manière efficace, puisque celui-ci pouvait facilement s’identifier à ses histoires, ce qui provoquait rires et applaudissements spontanés.

show mystèreCrédit photo: ©Facebook officiel de Pierre-Luc Pomerleau

Maude Landry était la prochaine invitée surprise. Livrant un numéro un peu éclectique et manquant un peu de cohérence, elle a quand même su soutirer quelques rires du public. Son numéro sur la chaîne de magasin Manteaux Manteaux est à mourir de rire, mais il aurait été intéressant de l’exploiter un peu plus. Finalement, Didier Lambert, le dernier humoriste invité, s’est présenté sur scène avec son ukulélé (ou est-ce que ce serait une guitare et l’humoriste un géant?).

Ce dernier s’est servi du public pour agrémenter ses blagues, ce qui a paru plaire énormément. Avec son ukulélé, il a entrepris de nous interpréter (enfin presque) quelques chansons qu’il arrêtait subitement de jouer pour les tourner inévitablement en blague, en autodérision avec du contenu comme “Maman, Maman, je voudrais être grand-maman.” Grand adepte des sons de gorge, il s’est beaucoup amusé en criant et en imitant une girafe qui débecte. Si quelques personnes dans la foule n’ont pas semblé apprécier son art guttural, il a quand même eu droit à une petite ovation debout.

412935_287466161323442_1254569674_o
©Page Facebook Juste Pour Rire

En général, le spectacle était bien, mais si l’événement était à recommencer, il serait bon de prévoir plus de sièges pour le public. De plus, pour un spectacle avec autant d’invités, une heure ce n’est visiblement pas assez, surtout quand les humoristes ont des styles d’humour différents. Alors qu’on commence à s’adapter à un des artistes, il doit sortir de scène pour laisser sa place. C’est très dommage, puisqu’en étirant un peu le temps, le public pourrait découvrir davantage d’artisans du rire.

Crédit photo de la photo de couverture: ©Denis Beaumont

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...