SonReal au Théâtre Fairmount

SonReal : Un artiste à succès dans l’ombre

23472218_10155939998769673_3573412758805862642_n

© Dane Collison

Par : Marie Eve Archambault

Montréal est sans contredit une destination importante pour le chanteur connu sous le nom de SonReal qui offrait son deuxième spectacle en moins d’un an dans la métropole. La tournée One Long Dream s’est arrêtée cette fois-ci au Théâtre Fairmount devant une foule estimée à environ 200 personnes. Même si le nombre de participants n’est pas considéré comme un succès, la dynamique de ceux-ci est incomparable aux autres villes qu’il a visitées : « On est loin d’avoir une salle comble, mais vous êtes la ville la plus déchaînée! »

Les artistes Tika et Blaque Keyz se sont occupés de réchauffer les gens présents qui attendaient avec impatience celui qu’ils vénèrent : SonReal. Pour son premier passage dans la ville de Montréal, Tika, qui lancera son album ce printemps, a été accueillie en reine même si celle-ci n’entrait pas dans le même registre que le plat de résistance. Le rappeur originaire du New Jersey, Blaque Keyz a réussi, quant à lui, à époumoner la foule avec la phrase : « I will always remember this. » À ce moment, nous savions dans quel genre de foule nous nous retrouvions : participative, à la recherche de plaisir, mais surtout bruyante. La soirée s’annonçait prometteuse pour la tête d’affiche qui fut, comme à chaque arrêt à Montréal, accueilli comme un héros.

Vers 21 h 45, SonReal a foulé les planches du Théâtre Fairmount avec la volonté d’en mettre plein la vue! Commençant avec la chanson qui porte le même titre que la tournée, One Long Dream, le chanteur originaire de Vernon en Colombie-Britannique a salué la foule pour son accueil chaleureux. Il a enchaîné en force avec Repo Man qu’on aura la chance d’entendre une deuxième fois à la toute fin en guise de remerciements. Il ne manquera pas d’enchaîner avec plusieurs succès tels que Problems, No Warm Up, Everywhere We Go et Soho. 

Plus tard dans la soirée, Aaron Hoffman a senti le besoin d’exprimer toute sa gratitude envers les centaines de personnes qui se sont déplacées hier soir pour venir le voir jouer son nouveau matériel : « J’habite dans un village de 4000 habitants, et mon rêve a toujours été de faire de la musique. Ça me semblait impossible d’y arriver et pourtant, je suis devant vous ce soir. Si vous avez un rêve, ne laissez personne vous dire qu’il ne peut pas le réaliser. Je vais vous remercier autant de fois que je le peux. » Comme si son intervention ne suffisait pas à nous toucher droit au coeur, celui-ci est descendu dans la foule durant Everything I am pour serrer la main de toutes les personnes présentes dans la salle.

Bien que plusieurs chansons de SonReal passent dorénavant à la radio, celui-ci a de la difficulté à remplir les salles. Les gens connaissent les pièces, toutefois plusieurs ignorent qui se cache derrières tous ces succès. Le chanteur a donc demandé aux spectateurs présents d’apporter à son retour à Montréal deux de leurs amis pour enfin afficher complet et ainsi offrir tout un spectacle! Ce défi sera-t-il relevé?

Vous voulez le découvrir? L’artiste hip-hop canadien SonReal sera la vedette du spectacle du botté d’envoi SiriusXM de la 105e Coupe Grey ce soir à Ottawa sur les ondes de RDS et TSN.

Crédit photo de la photo à la une : Facebook officiel de l’artiste

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...