Sean Paul monte les Celsius à l’Olympia

Un retour sur scène bien accueilli

LU5A3140

©Abdel Anebarou /MatTv.ca

Par Barbara Laurenstin

La dernière fois que nous avons pu voir Sean Paul sur le sol québécois remonte à 2014. Une fois de plus, le public montréalais était au rendez-vous à l’Olympia dans le cadre de sa tournée canadienne Full Speed.

C’est devant une salle bondée qu’il a vidé le sac de ses meilleurs succès en débutant avec Come On To Me. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le métier, la star jamaïcaine et l’un des artistes reggae et dancehall les plus populaires des 15 dernières années a encore le tour auprès des ses nombreux fans qu’il a su soulever tout au long du spectacle. Accompagné sur scène de deux danseuses, un DJ et un MC/animateur de foule, le public a eu droit à une performance d’une heure rythmée, sans aucun temps mort entre chaque chanson.

LU5A2835

Les fans ont bruyamment accueilli le retour aux sources de Sean Paul qui a performé les hits classiques Infiltrate et Deport Them, tirés de son premier album Stage One paru en 2000. Les fans se sont déhanchés sur les tubes Get Busy et Like Glue de son album Dutty Rock sorti en 2002. Et pour mon plaisir personnel, Baby Boy son duo avec Beyoncé et Give it Up to Me.

Entraînant, charismatique et énergique sur scène, il n’a pas tardé à faire monter la tension en enchaînant avec ses autres plus grands succès I’m Still In Love et Gimme The Light qu’il avait sortis en 2003, We Be Burnin’ et Temperature avec lequel il a terminé la soirée.

Le concert semblait s’être clos assez rapidement, mais somme toute le public a eu droit aux meilleurs titres qu’il avait à présenter.

Sean Paul continue sa tournée canadienne où il se rendra en Ontario, au Manitoba et en Alberta. En attendant un nouvel album, visitez son site officiel pour rester à l’affût.

©Abdel Anebarou /MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...