Se relever, et faire la fête

Dévoilement des animateurs des Galas Juste pour rire

©Julie Côté/MatTv.ca

Par : Julie Côté

Le festival Juste pour rire a dévoilé les animateurs de ses soirées « Carte Blanche » (qu’on appelait autrement gala) de sa 37e édition, et on remarque une véritable cassure avec le passé. Un virage jeunesse avec Jay Du Temple, Katherine Levac, Julien Lacroix et Adib Alkhalidey en duo, Anne-Élisabeth Bossé et Philippe Laprise.

Les soirées « Carte Blanche » permetteront aux organisateurs d’avoir des soirées sans thématique précise, mais toutes aussi hilarantes. « Je me permets de passer une soirée où je fais monter mes amis sur scène, c’est tout. Je ne veux pas me caser dans un thème précis », explique Jay Du Temple.

Laurent Paquin, grand vétéran de Juste pour rire, se voit confier une nouvelle formule, « Le cabaret à Laurent ». «Je veux recréer la même atmosphère intimiste qu’on peut vivre dans un bar comme Le Bordel, qui peut accueillir jusqu’à 100 personnes, dans une plus grosse salle, le National, qui accueille jusqu’à 800 personnes. »

©Julie Côté/MatTv.ca

Ailleurs avec Gilbert

Bien fâcheuse coïncidence, le DPCP déposait son verdict sur plusieurs victimes alléguées du fondateur Gilbert Rozon. Pour les artisans du festival Juste pour rire, on en est déjà ailleurs avec lui. « Celui dont on ne doit pas prononcer le prénom a déjà depuis deux ans plus aucun droit de regard sur le contenu de la programmation et c’est tant mieux », explique Patrick Rozon, vice-président aux contenus francophones de Juste pour rire.

Même son de cloche du côté des animateurs des galas Carte Blanche 2019. Pour Katherine Levac, c’est une évidence qu’il n’est plus du tout dans le décor. « Il y a quelques années, il aurait été impensable de voir des artistes de la relève comme Jay Du Temple et moi-même à l’animation. L’administration est plus jeune, et ouverte aux nouvelles idées », soutient la jeune humoriste.

Quant à Laurent Paquin, la plupart sous l’ère de Gilbert Rozon à la direction de l’organisme, on a passé à un autre appel. « J’espère vraiment qu’on puisse se distancer de lui, même si ce n’est pas évident, car les gestes ont été posés dans le cadre du festival, c’est dur de se dissocier. Personnellement, j’ai confiance en l’intelligence des gens, et on le voit déjà depuis l’année passée que les gens ont compris », explique-t-il.

Le 37e Festival Juste pour rire aura lieu du 10 au 28 juillet 2019.

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...