Rosalie Vaillancourt: la comédie musicale

Une heure, ce n’est pas assez!

unspecified

Par: Anny Lemire

À seulement 23 ans, Rosalie Vaillancourt a un parcours assez garni. Fraîchement diplômée de l’école de l’humour, cuvée 2015, la maskoutaine a déjà foulé les planches du Zoofest l’an dernier avec le spectacle New Girl, s’est rendue en final d’En route vers mon premier gala cette année (on attend d’ailleurs les résultats de ce concours avec impatience!) et a sa propre web série en plus d’avoir participé au Monde selon Thomas Gauthier (une web série pour ado diffusée sur le site web de Vrak.) On a pu également la voir à la télévision à CTRL sur les ondes de Musique Plus.

Pour l’édition 2016 du Zoofest, elle a eu l’idée ambitieuse de créer une comédie musicale, genre de spectacle qu’elle affectionne particulièrement. Parodiant grandement le genre et utilisant ses plus grands clichés, elle réussit d’une main de maître à créer quelque chose de frais, de divertissant et de franchement hilarant.

17_Crédit Myriam Frenette-028
Crédit photo: ©Myriam Frenette / Zoofest

Avec une mise en scène de Nicolas Michon, la comédie musicale met en vedette Rosalie Vaillancourt (évidemment!) et Pierre-Yves Roy Desmarais, accompagnés de cinq danseurs de l’École de danse contemporaine de Montréal, soit Danny MorissetteMarie-Denise BettezCamille GachotZebulon Simoneau et Thibault Rajaofetra. Le spectacle se compose de chansons et de danses entrecoupées de numéros stand up classiques. La jeune Rosalie n’a qu’un seul rêve, celui-d’être connue  « plus que lui, plus que toi, plus que Mario Pelchat ». Dans le but de compléter sa quête, elle quitte sa ville natale de Saint-Hyacinthe pour valser jusqu’à Montréal où sa grande aventure débutera.

Le spectacle est un vrai charme d’un bout à l’autre. Reprenant plusieurs morceaux de son numéro présenté à En Route vers mon premier gala, elle récolte  rires après rires. Elle présente également un numéro solide sur les noms de stations de métro et nous livre ses secrets les plus intimes en partageant avec le public le contenu du journal intime qu’elle tenait à douze ans. Malgré son humour trash sans filtre, elle réussit tout de même à nous rendre émotifs en nous racontant son amitié de plusieurs années avec une personne atteinte de trisomie (ce qui la poussera à devenir accompagnatrice pour les personnes handicapées). Avec ses décors minimalistes et accessoires très bien pensés, sa comédie musicale nous transporte dans un monde où la musique et la danse règnent, où les excellentes blagues coulent à profusion. Une heure, ce n’est définitivement pas assez.

17_Crédit Myriam Frenette-035
Crédit photo: ©Myriam Frenette / Zoofest

Rosalie Vaillancourt : La comédie musicale est présentée au Studio-Hydro Québec du Monument National les 15-17-21-23-27 et 30 juillet, les billets sont disponibles sur zoofest.com. Vous pouvez également garder un œil attentif sur la page facebook de l’humoriste puisqu’elle continue de jouer dans les bars. De plus, restez à l’affût de la chaîne youtube de FishNet TV  pour Rosalie, la web série de éponyme de cette dernière, qui sera renouvelée sous peu pour une deuxième saison.

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...