Rockfest 2018, toujours autant d’émotion

Retour sur le jour 2 du Rockfest de Montebello

2016_06_22_Rockfest_025

Rockfest 2017 © Simon Paradis/MatTv.ca

Par: Ariane Coutu-Perrault

Alors que le soleil se levait pour la deuxième journée du Rockfest de Montebello parmi les festivaliers et les festivalières qui ne s’étaient pas encore couchés, on apprit une bien triste nouvelle. Un jeune homme de 25 ans a été retrouvé inconscient dans sa tente. Les premiers répondants ont procédé à des manœuvres de réanimation avant de le transporter à l’hôpital le plus près où ils ont constaté son décès. La cause du décès reste encore inconnue, mais l’hypothèse d’abus d’alcool ainsi que de drogue n’est pas épargnée. Pour la première fois cette année, il y avait un kiosque de prévention en toxicomanie et ITSS situé sur le site. Une très belle  et pertinente initiative formée par trois organismes Prévention CESAR Petite-Nation,  BRAS Outaouais  et  GRIP MontréalSachant que le Rockfest  est un des plus gros party de l’année et le plus gros festival de Rock au Canada, les trois organismes s’unissent pour offrir aux festivaliers et festivalières des moyens de consommer responsablement tout en faisant de la conscientisation auprès des consommateurs.

Sur une note un peu plus joyeuse, les filles de Horny Bitches  ont parti le bal sur la scène Tony Sly  juste avant Ninjas & Aliens, un groupe de punk local qui jouait pour la toute première fois au Rockfest. Il y a quelques mois, les gars de N&J ont sorti une chanson sur le Rockfest qui s’est rendu aux oreilles d’Alex Martel, le fondateur du festival, et depuis, on entend parlé d’eux un peu partout dans la scène punk rock. Ils ont d’ailleurs assumé ce fait en rigolant  »On va écrire des chansons sur n’importe quel festival maintenant ». Pour une première présence au Rockfest, ils ont donné un très bon show et semblaient très expérimentés. Dans la foule en train de danser, nul autre que trois fans étaient déguisés en Ninja aux yeux d’aliens sur leur musique à la Nofx. Pendant ce temps, la présence de Guttermouth a été annulé sans explication, le groupe a annulé toute sa tournée canadienne. La présence de Raised Fist et Days N daze a été annulé également. Days N Daze était dans l’impossibilité d’arriver à temps, leur spectacle est reporté à 1h45, juste après Reset en formation originale. Ils ont finalement joué acoustiques sur le terrain de l’église. Pour Raised Fist, pas de nouvelle pour l’instant, mais on nous promet des nouvelles au courant de la journée.

intro

Beaucoup de gros noms étaient à l’horaire le vendredi parmi Flogging MollyDropkick Murphys, Sum 41 qui jouait l’album Does This Look Infected, Cannibal Corpes et RancidLe marathon a commencé avec la gang de Flogging Molly  qui a mis une ambiance irlandaise et festive sur l’ensemble du parterre où il y avait une foule impressionnante. De l’autre côté, Suicide Silence suivait la performance de Flogging Molly dans une ambiance beaucoup moins festival, et complètement brutal. Le drummer a d’ailleurs lancé son basedrum à terre à la fin du spectacle.

Il fallait donc être en forme pour braver la plus grosse journée du festival et aller voir le plus de spectacle possible sous la chaleur. Cela dit, l’organisation de l’horaire était beaucoup mieux répartie que les dernières années. Puisqu’il y avait moins de groupes et moins de scène, il était beaucoup plus facile de circuler. Tout le monde, ou presque, était présent pour l’un des spectacles le plus attendus du week-end, Prophets of rageLa formation qui regroupe des membres de Cypress Hill et Rage against the Machin ont offert une performance recherchée et à la hauteur des attentes de la foule en jouant des chansons des deux groupes avec beaucoup d’énergie pour clore cette deuxième journée forte en émotion. On s’attend à une journée un peu moins rebondissante pour le jour 3 du Rockfest.

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...