Rockfest 2017, jour trois

I just wanna live sous le soleil

2017_06_23_Rockfest_056©Simon Paradis/MatTv.ca

Par : Sophie Dumont

Le Rockfest de Montebello tire à sa fin et la troisième journée du marathon qu’a été pour nous le festival (ce fut littéralement un marathon!) a bien débuté avec un ciel sans nuage et sans pluie (Enfin!). La chaleur était accablante dans notre tente au réveil et tout indiquait que le soleil était revenu. Nous pouvions enfin profiter au maximum de nos derniers moments en terre «rockfestienne»! Ouvrant tranquillement la porte de notre abri, encore humide de la veille, nous avons été agréablement surpris de constater que l’horizon était d’un bleu limpide et que le terrain boueux qui entourait le campement depuis deux jours semblait commencer à sécher. Un peu d’accalmie, côté météorologique.

Nous nous sommes donc rapidement dirigés vers la salle de presse afin d’écrire notre compte rendu de la veille avant de sauter dans un bateau pour nous rendre à l’arrière-scène du festival. Ne croisant aucune vedette à ce moment (un peu trop tôt pour les stars), nous nous sommes dirigés vers la prestation du groupe rock Eagles of Death Metal.

2017_06_23_Rockfest_013

Nous sommes ensuite retournés à l’arrière des scènes où nous avons eu la chance de croiser le célèbre Dee Snider, leader du groupe The Twisted Sister. Étant donné qu’il ne restait que cinq minutes avant que ce dernier n’entre sur scène, nous nous sommes contentés de le saluer et de nous rendre dans la foule pour profiter du spectacle. Véritable bête de scène, l’homme à la tête grisonnante et au look de rockstar a livré une prestation des plus électrisantes.

2017_06_23_Rockfest_009

Le clou de la journée a été sans contredit la présentation du groupe pop punk américain Good Charlotte. Acclamés par la foule, les membres du band ont interprété leurs plus gros hits tels que I Just Wanna Live, Girls and Boys ainsi que I Don’t Wanna Be in Love. Des vidéos live de cette portion du festival sont d’ailleurs disponibles sur la page Facebook de MatTv.

Nous avons ensuite eu la chance d’entendre les trois premières pièces du groupe de thrash metal Megadeth juste avant qu’un orage déferle, une fois de plus, sur Montebello. Nous avons finalement quitté le site juste à temps pour ne pas que le matériel de notre photographe ne soit complètement submergé.

2017_06_23_Rockfest_033

De retour à Montréal, l’équipe de MatTv est très satisfaite de cette folle fin de semaine que nous pourrions qualifier d’extrêmement intense. Bien que nous avions prédit qu’il s’agirait de l’une des expériences les plus rocambolesques de toute notre vie, je ne pense pas que nous avions bien mesuré le degré d’intensité que le concept implique. Beaucoup plus qu’un simple festival de musique, le Rockfest de Montebello est une occasion en or d’apprendre à repousser ses limites mentales et physiques, mais également une merveilleuse opportunité de rencontrer des gens sympathiques qui partagent la même passion, soit l’amour du punk, du rock et du métal.

Ainsi, en attendant avec impatience l’édition 2018 de l’événement, l’équipe de MatTv tire sa révérence et vous dit à bientôt!

Crédit photo : Simon Paradis/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...