Robby Johnson & Friends à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe

Un gros jam country!

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Marie Eve Archambault

Depuis plusieurs mois, on nous promettait un gros jam country à l’image de ce qui se fait à Nashville. Robby Johnson a réuni plusieurs de ses amis pour offrir un spectacle de plus de 2 heures à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe. C’était la première édition de ce type de spectacle pour l’Expo grandiose dans la région.

Hormis Robby Johnson, les Maskoutains et les visiteurs de partout ailleurs ont eu la chance de voir sur scène Brett KisselBrigitte Boisjoli, Jonas, Wilfred Le Bouthillier, Travis Cormier, Sam Rhoads et les artistes de District 31: Jeff Boudreault, Emmanuel Auger et Catherine-Audrey Lachappelle.

Robby Johnson a interprété plusieurs de ses succès passant de la chanson qui l’a fait connaître (South of Me) à sa chanson la plus récente (I Got Your Back) et en faisant un arrêt avec 1,2,3,4 qu’il a fait en duo avec Sam Rhoads vers la fin de la soirée. Comme à toutes les fois, le chanteur n’a pas voulu se limiter qu’à ses propres chansons. Il a voulu revisiter les classiques du country comme Chicken Fried, Wagon Wheels, Somebody Like You et Cruise pour ne nommer que celles-ci.

En entrevue avec MatTv, Robby Johnson avait souligné son enthousiaste de compter parmi ses invités Wilfred LeBouthillier. Ce dernier a interprété son tout dernier succès J’attendrai pour ensuite revenir avec son incontournable Jean Batailleur en duo avec Robby Johnson.

Rapidement, ce fut Jonas Tomalty qui a pris le relais en compagnie de Robby Johnson et Travis Cormier avec une reprise de It’s My Life de Bon Jovi. Tous les artistes avaient l’occasion de présenter l’une de leurs chansons dans le cadre de ce spectacle ainsi qu’une pièce qui les intéressait.

Bien que ce que nous avions reçu jusqu’à présent soit de grande qualité, il faut dire que le meilleur du spectacle est arrivé lorsque Robby Johnson a partagé la scène avec Brigitte Boisjoli pour interpréter Shallow. Il faut le dire, cette chanson, on l’a entendu chanter par des milliers de personnes. Nous devenons donc de grands critiques lorsqu’il est temps d’entendre cette reprise. La puissance vocale de Brigitte Boisjoli aura abasourdi plus d’un dimanche soir. La vidéo circule d’ailleurs énormément sur les réseaux sociaux en ce moment et les critiques sont plutôt élogieuses.

L’un des numéros le plus attendu était celui de Robby Johnson et de Brett Kissel qui ont repris le classique Take Me Home, Country Road de John Denver. Encore une fois, les deux as du country ne nous ont pas déçus! Ils nous ont d’ailleurs créé un besoin d’entendre une nouvelle collaboration entre les deux Canadiens.

Un moment qui mérite d’être relevé est la fébrilité et l’excitation des acteurs de District 31. Emmanuel Auger nous a prouvé qu’il pouvait être une vraie bête de scène tandis que Jeff Boudreault avait le sourire aux lèvres du début jusqu’à la fin. On pouvait d’ailleurs les voir dans la foule chanter les chansons de Robby Johnson tout au long du spectacle.

Un autre moment fort, à mon avis, a été le numéro final. On nous avait promis quelque chose de grand et c’est ce que les spectateurs ont reçu. Tous les artistes ont monté sur scène pour nous offrir Hallelujah de Leonard Cohen. Un moment qui a été à hérisser mes poils. C’était un beau numéro fignolé. Le seul bémol, plusieurs des spectateurs avaient déjà quitté les lieux avant même que ce numéro soit présenté.

Ce sont des mois et des mois de préparation et d’organisation qui sont derrière le spectacle country. Les gens étaient moins nombreux que le résultat escompté, mais pour ceux et celles qui étaient présents, il n’y a eu aucun regret d’être présents à cette première édition.

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...