Voitures

Rick Hughes en spectacle

Ça va rocker au Festival Ink’n’Road

Voitures

© Page Facebook Rick Hughes / Black Sunshine Studio

Par : Christian Gaulin

Passionné de tatouages et de vieilles voitures, lui qui possède une Mustang 1971, Rick Hughes, plus en forme que jamais, promet tout un spectacle le vendredi 11 août, au Festival Ink’n’Road qui se déroule au Centre des congrès et d’expositions de Lévis, du 11 au 13 août. L’auteur-compositeur-interprète y présentera son Rick Hughes Show, un spectacle conçu pour les amateurs de musique en tout genre, pendant lequel vous revivrez les incontournables de groupes légendaires tels que Led Zeppelin, AC/DC, Guns N’ Roses, en plus d’entendre plusieurs chansons revisitées de légendes, dont Elvis Presley et les Beatles« Je fais de la musique dans laquelle chacun y trouve son compte, mais pour me faire plaisir à moi d’abord », nous confie Rick Hughes.  « Ce sera deux heures de spectacle, un feu roulant, où vous pourrez aussi entendre et découvrir le son rock rafraîchissant du nouvel album Tiens ma main ». Et c’est à l’énergique rocker Jonny Arsenault, qu’on a pu découvrir à La Voix 4, que reviendra le mandat de dégourdir les spectateurs, en première partie.

Rick Hughes 3

© Page officielle Rick Hughes

Un retour en arrière

Rick Hughes débute sa carrière comme chanteur du groupe de métal Sword. Sa carrière de rocker l’a amené à livrer des performances auprès de Jon Bon Jovi, Metallica, Alice Cooper, et Motörhead, entre autres, et celles-ci l’ont mené en Europe, aux États-Unis ainsi qu’au Japon. À la fin des années 1990, il a participé à plusieurs comédies musicales. Par la suite, de 1998 à 2007, il sera choriste pour la populaire émission La Fureur. Il aura aussi été choriste pour Éric Lapointe pendant près de dix ans. En 2013, Rick participe à la première édition de La Voix, où il se démarque. Il participe ensuite à American Story Show, une revue musicale des hits américains, en compagnie de Kim Richardson et Marc-André Fortin. Depuis, Rick Hughes, ce dur au cœur tendre, parcourt le Québec avec son spectacle Le Rick Hughes Show, accompagné de son band et Le Rick Hughes Intime, la version acoustique, au grand plaisir de ses fans.

La convention Ink’n’Road

Se préparant à vivre au rythme de sa deuxième édition, le Ink’n’Road est le plus grand festival consacré à la kustom kulture au Canada. La kustom kulture rassemble toute la culture de l’époque du hot rodding, du rockabilly, des fifties, de la customisation de voitures anciennes, des pin-up, ainsi qu’un certain style de vie, une façon de s’habiller et un art. En un seul et même endroit, tout y est : convention de tatouage avec plus de 200 artistes venus des quatre coins du globe, des voitures modifiées, des pièces de collection avec plus de 150 véhicules et motos et des démonstrations acrobatiques de BMX. En musique : Shawn Barker, The Man In Black, Tribute To Johnny Cash, Rick Hughes, Jonny Arsenault et Dance Laury Dance vont animer la place à coup sûr! Des invités spéciaux seront présents, dont la princesse française de l’underground Lza Steyaert, la matriarche des tatoueurs américains Shanghai Kate Hellenbrand,  la pin up australienne Mary-Leigh Maxwell et le parrain du festival, Richie Bulldog.

On rappelle qu’un volet caritatif est rattaché à l’événement. TousEncrés2 est un projet artistique qui se tient pour une deuxième édition et qui met en vedette les photos de Franca Perrotto. Les portraits d’Alex Martel, Alex Perron, Charles et François Hamelin, David Brown et Geneviève Everell, Emmanuel Auger, Isabelle Desjardins, Jonas, Laurie Doucet, Mathieu Baron, Mathieu Cass, Simon Morin, P-A Méthot, Tyo et Vanessa Pilon seront mis à l’encan, et tous les profits seront versés aux organismes Au Trait d’Union (Québec) et Dans la rue (Montréal). Les gens pourront visiter l’exposition et miser sur le ou les portraits qu’ils souhaitent acquérir. Un vernissage se tiendra le samedi 12 août, à l’occasion du Festival Ink’n’Road.

Rick Hughes 2

© Valérie Bisson

Rick Hughes, est incontestablement un passionné de musique. Artiste authentique, inspirant, énergique et touchant, lorsqu’on lui demande ce qu’il retient de son passage à La Voix : « J’y suis allé pour donner un tremplin à ma carrière solo et je n’ai aucun regret, puisque ça roule à un bon rythme depuis ce temps-là et même si ça avait été négatif, on en apprend autant, sinon plus, de ces expériences-là », nous dit-il.

En plus de sa prestation offerte ce vendredi soir, Rick Hughes promène ses spectacles un peu partout au Québec. De plus, il sera en spectacle en Allemagne avec le groupe Sword, le 30 septembre prochain. Pour en savoir davantage sur l’artiste, ses spectacles et ses projets, consultez son site Internet ou sa page Facebook officielle.

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...