01

Quand la Caravane passe aux Francos

Ou comment « prendre la scène »

8

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Mathias Chevalier

C’est bien connu, le rock est avant tout une musique de scène; mais il arrive que certains groupes, si déjantés soient-ils en studio, sont un peu plus timides lorsqu’ils se retrouvent devant un public. Caravane n’est pas de ceux-là. Samedi dernier, le célèbre groupe de rock québécois a complètement hypnotisé la scène Bell (rien de moins) avec sa musique endiablée et son jeu de scène éblouissant.

Il faut d’abord rappeler que la météo était idyllique : des températures qui se sont maintenues au-dessus des 20 degrés pendant toute la soirée, et un ciel azur qui aurait donné la bougeotte au plus casanier des casaniers. C’est certainement une des raisons qui explique l’affluence exceptionnelle des festivaliers sur la scène Bell à une heure aussi précoce (19 h), sans bien sûr négliger l’attrait incontestable du spectacle proposé par Caravane.

1

Le groupe a connu un succès explosif depuis sa formation en 2011, tant au Québec qu’à l’étranger. Tournée en Chine l’an dernier, première partie de Deep Purple annoncée en France le mois prochain… Caravane fait déjà partie des « grands », et cette stature est bel et bien visible sur scène.

Dom Pelletier est même allé jusqu’à proposer une messe noire en musique, en se basant sur les titres de leur fameux EP intitulé Chien noir. Ses solos de guitare étaient bien inspirés, avec juste ce qu’il fallait d’énergie pour donner de la chaleur à la musique sans pour autant saturer l’harmonie. L’esprit rock était présent dans chaque note, authentique et sans contraintes, digne des grands classiques des années 80-90.

13

À un moment donné, le leader du groupe s’est permis de quitter la scène pour aller se poster devant une des caméras installée par l’équipe technique, torse nu et le visage recouvert de noir. On peut également saluer les performances de Guillaume Méthot à la guitare, Raphaël Potvin à la basse et William Duguay-Drouin à la batterie, sans qui cette belle alchimie n’aurait pas pu prendre. Rock-and-roll!

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...