IMG_7463-Modifier-2

Première montréalaise de QW4RTZ

Un quatuor époustouflant et surprenant

IMG_0250-Modifier

©François Daoust/Mat.Tv

Par : Christian Gaulin

C’est dans une ambiance survoltée que QW4RTZ a séduit les 1 200 spectateurs présents au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts pour la première montréalaise de son spectacle Le meilleur des quatre.

QW4RTZ, c’est quatre gars qui unissent leur voix pour vous faire rire, danser, chanter, mais surtout, vous faire vibrer au son de leurs harmonies vocales a capella. Aucun instrument de musique, aucun décor, pas d’effets spéciaux. Juste un quatuor, quatre gars, leur voix et… leur humour!

IMG_0201-Modifier

Pour bien amorcer cette soirée, une voix de l’au-delà, celle de Serge Postigo, metteur en scène du spectacle, nous présente chaque membre, ou spécimen, individuellement en faisant un bref survol de leur vie jusqu’à ce jour… La table est mise pour passer une très agréable soirée!

Originaire de Trois-Rivières, le groupe formé de Louis Alexandre Beauchemin, François Pothier-Bouchard, Philippe Courchesne Leboeuf et François «Fa2» Dubé est époustouflant et nous surprend! Le quatuor nous jase d’abord de la création du groupe, il y a 20 ans, mais qui s’est lancé professionnellement en 2010, en faisant un parallèle entre la « relation de couple » et la « vie de groupe ». Un numéro qui nous démontre que les gars ne sont pas juste à l’aise avec leur organe vocal, mais qu’ils manipulent tout aussi bien l’humour.

IMG_7328-Modifier

Les quatre boys, issus d’une formation classique, ont un talent fou. Tous les genres et tous les styles musicaux y passent. De l’anglophone au francophone, de la musique classique au « dance » dont les gros hits de l’été Despacito (Luis Fonsi/Daddy Yankee), Something Just Like This (The Chainsmokers/Coldplay) et Shape of You (Ed Sheeran). On a aussi droit, entre autres, aux succès J’aime les oiseaux de Yann Perreau, Deux par deux rassemblés de Pierre Lapointe, Dixie d’Harmonium, I’m Yours de Jason Mraz, La tribu de Dana de Manau, Supersition de Stevie Wonder et le Ô Canada en version complètement revampée…

On ne peut passer sous silence les moments forts de la soirée, car il y en a eu plusieurs. Le premier? La valse à mille temps de Jacques Brel, chantée et mimée, un moment drôle et fort réussi! L’interprétation des chansons Pendant que et Si les bateaux de Gilles Vigneault, qui s’est voulue mémorable et touchante, a été chaleureusement applaudie. Cette superbe prestation nous a offert des harmonies de voix qui mettaient de l’avant tout le talent des quatre membres du groupe. Bohemian Rhapsody du groupe Queen, brillamment rendue par les quatre chanteurs, s’est méritée une longue ovation debout du public.

IMG_0277-Modifier

QW4RTZ s’est complètement commis en nous présentant un medley des hits des Backstreet Boys, avec une chorégraphie en bonus. Ce fut un moment très divertissant! Si on résume, les gars n’ont pas seulement des belles voix et un grand sens de l’humour. Ils ont aussi la danse dans le corps et le bassin un peu délinquant!

En ces temps « à propos », la bande a rendu un vibrant hommage aux femmes, par leur interprétation de la chanson Girls Just Wanna Have Fun de Cindy Lauper, projetant en arrière-plan des images des femmes de leurs vies, leurs conjointes, leurs mères, leurs filles, leur grands-mères, leurs sœurs… un moment riche en émotion.

Tour à tour durant le spectacle, chaque membre du groupe a eu son moment à lui seul, afin de présenter un numéro plus personnalisé. Chacun a son moment de gloire en solitaire, accompagné d’un synthétiseur vocal, et enregistre des bruits, des sons et des « beats ». Les prestations qui en résultent sont vraiment impressionnantes. Coup de théâtre… L’un des membres du groupe arrive sur scène avec sa guitare. La convention « a capella » est rompue le temps d’une chanson. Les autres membres du band se chargeront de faire disparaître « l’instrument odieux! »

IMG_0304-Modifier

Le groupe nous offre, en deuxième rappel, une chanson qu’il interprète dans certains moments marquants qu’il ne veut pas oublier et cette soirée en est un… L’interprétation de l’Hymne à l’amour, sans micro, juste quatre gars et quatre voix est un moment grandiose.

La mise en scène du grand Serge Postigo est brillante, encore une  fois, marquée par des instants de rires, des moments exaltants et d’autres grandement touchants. Tout ça mixé à l’immense talent des quatre interprètes, aucun doute que vous serez conquis par ce groupe unique en son genre. C’est un spectacle de haut calibre, complètement enlevant et incontournable que nous a offert QW4RTZ, qui part en tournée à travers le Québec et qui a des projets pour l’étranger. Pour connaître toutes les dates de spectacle, visitez leur site Internet ou leur Facebook officiel.

©François Daoust/Mat.Tv

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...