OlivierMartineau_14juin2017307

Premier one man show d’Olivier Martineau

L’ascension d’Olivier Martineau

olivier_martineau

© ComédieHa!

Par Marie Eve Archambault

Depuis 2015, Olivier Martineau roule son premier one man show à travers le Québec dans un seul but: rassembler la population pour passer un 2 heures de répit où les fous rires sont au rendez-vous. MatTv s’est entretenu avec l’humoriste pour parler de son tout premier spectacle, qui s’est écoulé à près de 60 000 billets vendus.

C’est irrévocable! L’humour coule dans les veines d’Olivier Martineau. Au cours de l’entrevue, j’ai été transportée dans plusieurs gammes d’émotion: l’excitation, le confort, le malaise et la confusion. Malgré ces sentiments aux antipodes, le tout était toujours fait dans l’humour. Quelques dérapages ici et là, mais c’était toujours de bon goût. À vrai dire, c’est ce qui rend Olivier Martineau plutôt attachant. Déconcertant, mais sympathique. Lorsqu’on parle de son one man show intitulé Olivier Martineau, on explique que l’humoriste prend plaisir à compliquer les choses les plus simples et qu’il s’amuse à rire des absurdités du quotidien. Je peux vous affirmer qu’en vingt minutes, j’ai eu un avant-goût de son univers.

OlivierMartineau_14juin2017290

© ComédieHa!

Pour ceux et celles qui n’auraient pas eu la chance de voir le premier spectacle d’Olivier Martineau, sachez qu’il vous reste quelques dates pour vous rattraper dont le 20 et 21 avril prochains au Gesù de Montréal. Même s’il roule son matériel depuis un bon moment déjà, j’étais curieuse de connaître son processus créatif derrière le spectacle qui l’a propulsé au sommet. Lors de l’écriture de son spectacle, Olivier Martineau est un tantinet archaïque. Il n’a pas utilisé l’ordinateur pour écrire ses textes, il écrivait plutôt ses blagues sur des post-it qu’il collait sur son frigidaire au fur et à mesure que l’inspiration lui venait. Le travail par la suite fut de raccorder toutes ces idées pour créer son premier one man show, Olivier Martineau. Par la suite, son travail a été d’enregistrer ses blagues pour que quelqu’un fasse le traitement de textes à sa place:

J’ai engagé une Française d’origine pour taper mon texte. Il faudrait faire cela, si tu veux habiter au Québec, réécris mon show et tu pourras venir immigrer ici.

Le spectacle d’Olivier Martineau se veut être une observation de la société humaine. Il en a conclu qu’il «haït tout le monde égal». Personne n’est à l’abri de ses commentaires irrévérencieux: son coiffeur, sa blonde, les cochons d’Inde, les dessins d’enfants, et même les poissons volants! Le comique, Olivier Martineau, annonce ses couleurs dès le début de son spectacle et les maintient pendant 90 minutes. Est-ce que l’humoriste que l’on voit sur scène se rapproche du Olivier Martineau de tous les jours? Celui-ci dit que oui.

Je ne sais pas pourquoi tout le monde dit ça! Je ne suis pas différent. Je suis réellement proche de ce que vous voyez sur la scène. Je ne porte pas de perruque et il n’est pas rare de me voir habillé en veston-cravate dans la vie de tous les jours. Ce show-là, il est personnel et je me dévoile comme étant fou, baveux, drôle et sensible.

Pour son premier one man show, Olivier Martineau s’est entouré d’un bataillon solide, formé notamment du metteur en scène Joseph Saint-Gelais (Louis-José Houde, Pierre Hébert) et du script-éditeur Benoît Chartier (Les enfants de la télé et le Gala Artis).

Joseph Saint-Gelais a été mon sauveur, mon mentor et même mon guide. Il a placé mes tics nerveux et il m’a expliqué les bonnes techniques et les bons procédés pour que ce soit efficace.

Pour le moment, l’humoriste a déjà commencé à noter des idées pour son deuxième spectacle. Toutefois, il est beaucoup trop tôt pour parler de collaboration. Déjà, on sent une évolution dans sa façon d’aborder les choses, et on retrouvera pour ce deuxième spectacle l’authenticité de l’humoriste.

J’ai remarqué que j’ai plus de méthodes.  J’écris maintenant dans un cahier! J’écris ma chronique, que je livre à Énergie le matin et j’ai réellement plus de discipline à l’écriture, et je trouve que mon écriture s’est peaufinée avec le temps. J’ai déjà commencé à tester du nouveau matériel en spectacle. Et ça risque d’être le cas également au spectacle du 20 et 21 avril prochains. Ce sera dans le même ton. Je suis un homme authentique. Je vais m’imprégner de l’actualité. Ce qui se passe à Denis Lévesque est l’une de mes inspirations puisque parfois, la réalité dépasse la fiction. Je vais parler de société, de religion et j’ai bien l’intention de ramener ma guitare pour le prochain show.

 

OlivierMartineau_14juin2017307

© ComédieHa!

Comme tous les humoristes, l’objectif d’Olivier Martineau est de faire vivre un moment agréable au public pour que celui-ci puisse avoir deux heures de répit où il pourra rire à gorge déployée. Même pour lui, son moment sur scène s’avère être du repos, puisque l’humoriste a plutôt un rythme de vie effréné. Son spectacle s’adresse à toutes les personnes qui veulent passer du bon temps. Tous les soir, il prend le temps de rencontrer les gens afin de prendre le pouls de sa prestation. Ce qu’on peut en conclure, c’est que le spectacle d’Olivier Martineau n’est pas destiné à un groupe d’âge en particulier.

C’est votre dernière chance de voir le premier one man show d’Olivier Martineau le 20 et 21 avril prochains au Gesù de Montréal. Si, malheureusement, vous ne pouvez pas vous déplacer, il est possible de rire aux éclats dans le confort de votre salon avec la captation de son spectacle en DVD.

Pour tous les détails, rendez-vous sur son site internet: olivier-martineau.com/

Texte révisé par: Nabila Chabane

Vous pourriez aussi aimer...