Le PouzzaFest envahit les rues de Montréal

 Musique punk pour emporter

Ste4©Benoit Vermette/MatTv.ca

Par : Maxime D.-Pomerleau

Oubliez Blink-182 au Rockfest, le vrai punk se trouve à Montréal du 20 au 22 mai. Le PouzzaFest, c’est bien plus qu’une musique rapide et vindicative, c’est surtout la célébration d’une culture D.I.Y. et un fort esprit de communauté. Festival de niche, il présente chaque année depuis 2011 plus de 200 groupes québécois, canadiens et internationaux qui se regroupent tous sous la grande bannière punk rock.

Couchez les enfants, car dès 17 h ce soir, le PouzzaFest démarre et ne s’arrêtera pas avant dimanche aux petites heures. Lançant officiellement la saison des festivals en même temps que l’arrivée de l’été (on annonce 26 samedi, yé!) le festival punk investit autant le coeur de Montréal que le coeur des mélomanes. On retrouve dans la programmation de cette sixième édition de grands habitués et aussi plusieurs découvertes à se mettre sous la dent.

SteCath©Benoit Vermette/MatTv.ca

Foufounes électriques, Katacombes, Théâtre Sainte-Catherine et autres TRH Bar, au total, c’est une dizaine de lieux qui accueilleront quelques centaines de groupes et de festivaliers pour trois jours de concerts décapants. Quelques suggestions en rafale de groupes locaux : Lost Love, Oh my Snare!, Stereomonroe, Brutal Youth, Get the Shot, Junior Battles, Les Happycuriens, Vulgar Deli, Speed Massacre, Barrasso… Restez à l’affût pour les shows secrets présentés au Pub Sainte-Elisabeth!

Le spectacle le plus attendu est sans conteste The Sainte-Catherines, qui affiche déjà complet aux Foufounes électriques. Leur retour exceptionnel souligne la parution de Dancing for Decadence, album qui a renversé la scène locale à sa sortie en 2006 et leur a valu d’être le seul groupe québécois signé sous la légendaire étiquette Fat Wreck Chords, qui propose d’ailleurs ces jours-ci une réédition spéciale en vinyle. Il sera précédé sur scène de Suicide Machines, qui jouera l’intégral de Destruction by Definition, Night Birds et The Hunters, groupe phare de la scène de Québec. Ça va brasser!

PouzzaDehors©Ariane Simard-Picard/MatTv.ca

C’est sous le poétique nom Le Jardin des bières que le public est invité à se rassembler toute la fin de semaine pour plusieurs spectacles et activités extérieures. Le ska est à l’honneur  vendredi, avec PL Mafia, The Beatdown, la visite rare de Big D and the Kids Table et The Planet Smashers, pour qui la recette du party n’a plus aucun secret. On peut s’attendre aux classiques indémodables Surfin’ in Tofino, I Like Your Girl et autres Super Orgy Porno Party. Samedi, on y verra notamment Dead to Me et Less Than Jake et dimanche, ce sera une soirée trashy rock’n roll avec WD-40, Boids, Flatfoot 56, The Fleshtones et les plus que fantastiques Breastfeeders.

Les après-midis, on pourra profiter du Yoga for punks, qui obtient un bon succès depuis ses débuts en 2014, d’une partie de baseball au parc La Fontaine samedi et de l’incontournable rendez-vous familial Pouzza Bambino dimanche, où Ariane Zita sera en prestation. J’insiste et reviens à la charge avec ma suggestion de faire une Pouzza Sieste le dimanche après-midi dans des coussins géants posés sur le gazon. Ça aiderait tout le monde à terminer la fin de semaine, surtout après un passage qu’on devine mouvementé au Pouzza Hardcore Brunch. Attraper ses toasts dans un moshpit? On est game.

Pour arriver à choisir entre Sick of it All et Red Mass, Dig it Up et Blurry Eyes ou Belvedere et Brendan Kelly, et accessoirement, ne rien manquer de la fin de semaine, téléchargez l’application mobile ou consultez le site du PouzzaFest pour faire votre horaire de rêve.

#Pouzza6

Texte révisé par : Annie Simard

Écrit par

Geekette de la musique de champ gauche, passionnée de culture et de médias, animatrice radio, artiste en performance et petite voyageuse. Doyenne des collaboratrices de MatTv.ca!

Vous pourriez aussi aimer...