Francofolies : Galaxie – Marie-Pierre Arthur

Planante Galaxie, envoûtante Marie-Pierre

©2016_benoit rousseau_francofolies de montreal_Galaxie et Marie-Pierre ArthurBEN_5516©Benoît Rousseau / Spectra

Par : Marie-Hélène Amyot

Les conditions étaient parfaites pour la soirée en compagnie de Galaxie et de Marie-Pierre Arthur en ce dernier vendredi soir des FrancoFolies de Montréal. Devant une foule importante, ils ont interprété une quinzaine de chansons de leur répertoire respectif, dans une symbiose dont le résultat n’a pas manqué de plaire et de faire lever le party.

Nombreux sur scène, les artistes ont offert aux spectateurs une constellation de chansons qui a créé un univers coloré dont on ne se lasse pas. La chimie et la complicité entre eux ont presque donné l’impression qu’il ne s’agissait que d’une seule et unique formation. Pas surprenant quand on sait qu’ils ont l’habitude de jammer ensemble.

©2016_benoit rousseau_francofolies de montreal_Galaxie et Marie-Pierre ArthurDSC_5860©Benoît Rousseau / Spectra

Les gens présents ont eu la chance d’entendre en alternance les pièces de Galaxie et de Marie-Pierre, tous et chacun prenant un véritable plaisir à collaborer aux pièces d’un répertoire qui n’est pas le leur. Champ de mine, de la populaire formation qui a remporté deux Félix lors du dernier gala de l’ADISQ, a ouvert la marche en grand. La formation a également interprété les pièces Camouflar, Dragon, Piste 1 pour ne nommer que celles-là tandis que Marie-Pierre y est allée entre autres avec Fil de soi, Droit devant et Si tu savais.

Le mélange des genres a définitivement séduit. Le plaisir que les artistes ont eu à partager la scène était palpable et contagieux. La foule ravie a quitté l’intersection Jeanne-Mance/Sainte-Catherine, sourire aux lèvres, le pas léger avec une belle soirée à raconter.

Crédit photo de couverture : ©Benoît Rousseau / Spectra

Texte révisé par  : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...