Pentatonix, différent et divertissant!

Une soirée haute en couleur avec Pentatonix, Rachel Platten et Citizen Queen

© Mélodie Guay/MatTv.ca

Par: Mélodie Guay

Citizen Queen était une nouvelle découverte pour moi hier soir alors qu’elles ouvraient le spectacle. Citizen Queen est un groupe a cappella composé de cinq jeunes femmes très dynamiques. Leur prestance et le fait que ce soit un groupe composé de filles me faisait beaucoup penser aux films « Pitch perfect » et j’ai adoré ces films. Il était donc difficile de ne pas avoir de plaisir. C’était leur première fois à l’international mais certainement pas leur dernière. Je vous recommande d’aller voir quelques vidéos si vous aimez les performances a cappella tout comme moi!

Sans vraiment connaître Rachel Platten, tout le monde a déjà entendu « Fight song » au moins une fois. J’avoue ne pas m’être procuré ses albums mais j’ai toujours aimé toutes ses chansons que j’ai entendu à la radio. Ce soir n’a pas fait exception. Rachel Platten nous a présenté un éventail de ses chansons les plus connues telles que « Broken glass » et « Stand by you » (pendant laquelle elle est descendue dans la foule pour donner des câlins à certains fans). Elle nous a également fait plaisir avec une reprise de « Dancing on my own« . Elle nous a confié que c’était sa première fois à Montréal et qu’elle désirait déjà y déménager! Platten nous confiait aussi qu’elle venait tout juste d’avoir une petite fille du nom de Violet et que la tournée était quand même difficile. Elle y est ensuite allé avec une chanson écrite pour sa fille, « You Belong« . J’espère qu’elle reviendra car elle a vraiment donné toute une performance.

La première fois que j’ai entendu Pentatonix c’était sur leur plateforme Youtube avec un cover de « Somebody that I used to know« . Je savais qu’ils avaient également participé à l’émission « The Sing-Off » (mais ce n’est pas une émission que j’écoutais), j’ai aussi vu quelques collaborations qu’ils ont fait, mais je n’ai jamais vraiment porté attention plus qu’il faut donc je n’avais aucune idée qu’ils étaient aussi présents dans le monde de la musique. Ils ont plus de 15 000 abonnés sur leur chaîne Youtube et ont leur propre musique également. Un fait intéressant aussi est que le nom du groupe comme tel, Pentatonix, est le nom que l’on donne à une gamme de cinq notes en musique tandis qu’ils sont cinq membres, pas fou! Le groupe est composé de Scott Hoying, Mitch Grassi, Kirstin Maldonado, Kevin Olusola et Matt Sallee. Nul besoin de vous dire qu’ils ont chacun leur rôle mais que leurs instruments sont seulement leurs cordes vocales.

Le Centre Bell n’était pas tout à fait plein mais la foule qui était présente valait au moins le double des gens présents; ils étaient en feu! Pentatonix ont fait plusieurs reprises de chansons arrangées à leur façon comme ils savent si bien le faire, mais nous on aussi gâter avec plusieurs chansons originales, telle que « Come along« . Ils ont invité la talentueuse Rachel Platten à se joindre à eux pour un peu de beatboxing et pour interpréter « Jolene« . Ils sont passés par tellement de chansons que je ne peux me permettre de toutes les nommer, mais celles qui ont fait lever la foule à coup sûr sont « Shallow« , « Bohemian rhapsody » et un petit groupement de chanson rassembleuses incluant « Sweet caroline« , « We will rock you » et plusieurs autres. Il faut aimer l’a cappella pour apprécier un spectacle comme celui-ci, mais je dois dire que le soprano (Mitch Grassi) est assez incroyable.

Tout le long de la permformance de Pentatonix, je me sentais un peu comme dans une trame sonore de film, c’était spécial. Il faut dire que c’est également la première fois que je voyais un spectacle a cappella en entier et en plus au Centre Bell! Cela fait très différent des grosses productions avec plusieurs instruments. Leur scène était vraiment intéressante cependant; des paliers qui bougent de haut en bas, des écrans à ne plus finir, une tonne de lumières… Ouf! Ils ont terminé avec une composition originale intitulée « On my way home » et nous sont revenus avec un rappel sans micro pour « Run to you ». Je n’avais jamais vu un Centre Bell aussi silencieux. Pentatonix ont évidemment fini la soirée avec leur plus grand succès de Noël, « Hallelujah ». Une excellente soirée qui fut très différente, mais au combien divertissante!

Crédit photo : © Mélodie Guay/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...