Pascale Picard au Cabaret Lion d’or

Un spectacle rempli d’amour

© François Daoust/MatTv.ca

Par : Justine Millaire

Le 14 février dernier, Pascale Picard lançait sa tournée en beauté au Cabaret Lion d’or. Une soirée enlevée sous le signe de la joie.

L’artiste, jouant de son éternelle guitare acoustique et parfois du tambour, était accompagnée d’une pianiste et d’une violoncelliste. Le résultat était magnifique, pouvant être tout aussi sensible et délicat que puissant. Les percussions ajoutaient une belle touche à la musique et venaient lui donner de l’intensité. La voix de l’artiste m’a donné des frissons par son intensité émotive. Elle souffrait pourtant ce soir-là d’une laryngite, ce qui rendait les choses beaucoup plus difficiles pour elle, mais elle a continué de jouer avec le même bonheur et a même donné un rappel malgré tout. Le spectacle doit continuer, comme on dit!

Le trio jouait avec une complicité évidente, échangeant blagues et rires entre les chansons. Pascale Picard avait un immense sourire aux lèvres tandis qu’elle jouait. L’artiste était d’une grande générosité avec son public, et il le lui rendait bien. Tous applaudissaient avec enthousiasme à chaque chanson. Pascale Picard a semblé sincèrement émue par tout cet amour et a remercié son public qu’elle a appelé ses « valentins ».

Cette tournée suit la sortie de son quatrième album baptisé The Beauty We’ve Found, sorti en octobre 2018, album dont l’artiste est particulièrement fière. Pascale Picard en a parlé comme de son meilleur, ajoutant ensuite à la blague que « cette fois, c’était vrai ». Le spectacle du 14 février m’a permis de découvrir cet album éclectique, aux sonorités voyageant partout dans le spectre musical, du blues au pop. Pour être honnête, j’ai regretté de ne pas l’avoir acheté dès la fin du spectacle, mais je vais assurément aller me le procurer. Si vous avez la chance d’assister à un concert de cette tournée, n’hésitez pas une seconde, vous ne serez assurément pas déçus.

 

Crédit photo : © François Daoust/MatTv.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

 

Vous pourriez aussi aimer...