Où vont les fleurs?

Bienvenue au spectacle annuel de l’ENC

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

Par : Gabriel Talbot

Si les tulipes sont annonciatrices du printemps, on peut le dire aussi avec la présentation du spectacle annuel des finissants de l’ENC (École nationale de cirque). C’est avec beaucoup de fierté et de travail que ces jeunes circassiens viennent nous présenter à la Tohu tout leur savoir-faire qu’ils ont acquis au cours des 3 années que durent leur formation.

La trame du spectacle de cette année est conçue autour des séries télévisées avec un prologue, 9 épisodes et un épilogue. Ainsi 11 tableaux différents servent de toile de fond pour venir nous divertir grâce à leur énergie contagieuse. Nous avons ainsi la chance de voir des numéros qui alternent entre le main à main, la danse, le monocycle, l’acrobatie, les hoola hoops, le mât chinois, le diabolo, les cordes lisses, les trapèzes ballants, les roues allemandes pour ne nommer que ceux-là.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

 

L’enchaînement des numéros se fait de façon très fluide sans perte de temps et permet aux spectateurs de rester dans le moment présent. Ces circassiens maîtrisent bien leurs numéros et font de cette soirée un succès.

Mentionnons que le numéro de trapèzes ballants a valu une ovation très bien méritée car le niveau de difficulté était élevé et l’exécution sans failles. Le numéro de diabolo était original avec la présence d’un « cadavre » autour duquel les rouleaux virevoltent. La jonglerie a intégré un peu de magie qui a apporté de la fraîcheur à une discipline bien connue, c’est un créneau qui sera intéressant à voir évoluer dans le futur. Le numéro avec les trois mâts chinois et celui des cordes lisses ont apporté une dynamique intéressante car plusieurs prouesses différentes se passent en même temps sur chacun des mâts ou des cordes pour nous en mettre plein les yeux.

© Gabriel Talbot/MatTv.ca

 

Si certains numéros sont restés dans une approche plus conventionnelle leur exécution était bien réalisée. Ce spectacle est présenté jusqu’au 9 juin à la Tohu ce qui vous donne la chance de ne pas le manquer.

Bon cirque!

Crédit photo : Gabriel Talbot/MatTv.ca

Vous pourriez aussi aimer...