#OhMyFest! : Élie, Cam et La Dump

Hors de nos écrans!

Élie Pilon

©Valérie Gay-Bessette

Par Matthy Laroche

Le Oh My Fest!, première édition, qui a eu lieu les 16 et 17 juillet derniers au Monument-National, a permis à des youtubeurs de s’adonner à leur passion directement devant leur public déjà conquis, au lieu de se produire en solo devant une caméra. Si les fans trouvent spécial le fait de rencontrer leurs créateurs préférés, ces derniers réalisent trop bien que ces gens venus les voir ne sont pas que des numéros sur un compteur d’abonnés, mais bien des personnes en chair et en os!

Élie Pilon

Âgé de seulement 18 ans, ce jeune homme a tout d’un créateur. Avec un souci du détail impressionnant, un excellent phrasé et un très bon sens de la répartie, ce n’est pas pour rien qu’il attire beaucoup l’attention en ce moment. C’est dans Le Studio qu’Élie Pilon, comptant plus de 21 000 abonnés sur sa chaîne, a amorcé son tout premier stand-up comique devant public, à l’occasion de sa carte blanche. Ne durant seulement qu’une trentaine de minutes, il a réussi malgré tout à livrer la marchandise auprès de ses fans assis confortablement sur des Fatboy® et des pneus colorés. Sentant une pointe de nervosité de la part du jeune youtubeur durant les premières minutes, il n’a pas tardé à gagner en assurance une fois le public réchauffé. Riant de ses cheveux diablement frisés et de son parcours scolaire, le numéro qu’il nous a présenté est à l’image de ce qu’il est dans ses vidéos, franc et étonnant. Parions que nous continuerons d’entendre parler de lui davantage. D’ailleurs, vous pouvez le voir dans les capsules de la websérie Le Challenge, diffusées présentement sur le site web de Vrak, aux côtés d’autres youtubeurs, Emma Verde, Mahdi Ba et Emma Bossé.

Cam Grande Brune

©Valérie Gay-Bessette

Cam Grande Brune

En entrant dans le Lounge, le sol était garni de coussins aux couleurs pastels sur lesquels nous avons pu nous asseoir. Un petit public timide attendait l’arrivée de Cam Grande Brune et de son ami Vincent JD. La youtubeuse, qui compte 5 années d’expérience, armée d’un beau sourire, semblait heureuse de retrouver ses fidèles abonnés. On pourrait décrire son moment live comme si nous assistions à l’une de ses vidéos, mais sans caméras. Elle a débuté sa séance par un défi assez populaire sur Youtube, celui du chubby bunny, consistant tout simplement à se mettre des guimauves une par une dans la bouche tout en prononçant le mot chubby bunny, jusqu’à ce qu’on ne soit plus capable de rien prononcer. Le gagnant sera celui qui insérera le plus de guimauves dans sa bouche. Après ce moment cocasse, il y a eu une période de questions dans laquelle nous avons pu en apprendre davantage sur ses voyages en roadtrip, sa relation amoureuse et sur… Pokémon Go, jeu à laquelle elle avoue être un peu trop accro! C’est dans un temps trop vite écoulé que se termine son petit moment parmi nous. Si vous aimez les trucs beautés et les vlogs de voyage, je crois certainement que c’est la youtubeuse qu’il vous faut.

17_OhMyFest-042 (1)

©Myriam Frenette

La Dump

Savez-vous qui se cache derrière l’idée de la websérie La Dump ? Nul autre que Maude Morissette. C’est à la Balustrade que l’humoriste, diplômée de l’École nationale de l’humour depuis 2011, nous raconte comment elle et une équipe très motivée sont venues à bout de créer un univers complètement déjanté avec, comme vedettes principales, deux marionnettes aux paroles vulgaires… mais si attachantes à la fois, à leur manière. Possédant 8 nominations à son actif, dont un au Gala les Oliviers 2016 dans la catégorie web, et gagnante du prix du meilleur montage au Austin WebFest 2016, cette série, qui ne manque clairement pas d’audace, a vraiment tout pour plaire. Sans aucun doute un de mes coups de cœur cette année. Désormais traduite en anglais, Maude vise en ce moment le marché international.Vous pouvez visionner dès maintenant les épisodes sur Youtube ainsi que sur leur page Facebook.

En terminant, on peut trouver de tout dans l’univers des vidéos web, que ce soit des vidéos à caractère humoristique, des vidéos de moments amusants ou même d’ambitieux projets. Il y a énormément de talents au Québec. Quand vous découvrez un petit bijou de vidéo, n’hésitez surtout pas à le faire découvrir à vos amis, ça pourrait grandement aider un youtubeur qui ne demande qu’à être vu.

Crédit photo page couverture : Valérie Gay-Bessette

Texte révisé par : Louise Bonneau

Vous pourriez aussi aimer...