Nouveauté cinéma

Les Garçons et Guillaume, à table!

les-garcons-et-guillaume-a-table-guillaume-gallienne

©Thierry Valletoux  Gaumont

Par Stacy Rajarison

Acclamé par la critique française, le plus récent projet de Guillaume Gallienne, Sociétaire de la Comédie-Française, Les Garçons et Guillaume, à table! arrive au Québec.

Mettant en vedette Guillaume Gallienne, André Marcon, Françoise Fabian, Nanou Garcia, Reda Kateb et Diane Kruger, cette adaptation cinématographique est en fait une autobiographie de Gallienne, réalisateur et comédien principal du film. Écrite et mise en scène en 2008, la pièce de théâtre, dans laquelle Gallienne y incarne tous les rôles (sa mère, ses tantes,…), a été fort bien accueillie par le public et par la presse française. C’est donc aller de soi que Guillaume Gallienne en fasse une œuvre cinématographique.

les-garcons-et-guillaume-a-table-2013-1-g

©Thierry Valletoux  Gaumont

Déjà vu par plus de 2,5 millions de spectateurs de l’autre côté de l’Atlantique et récompensé à cinq reprises lors de la dernière cérémonie des Césars à Paris (meilleur film, meilleur acteur, meilleur premier film, meilleure adaptation et meilleur montage), le film raconte l’histoire de Guillaume Gallienne, issu de la bourgeoisie française, en complète admiration devant sa mère et méprisé par la gente masculine de sa famille: son père et ses frères. Contrairement à eux, Guillaume n’est aucunement sportif et préfère de loin les après-midis tranquilles et les escapades au spa.

« Les garçons et Guillaume, à table » et « Je t’embrasse ma chérie », des phrases bien simples dites par la mère de Guillaume à celui-ci durant son enfance, mais qui sont bel et bien porteuses d’un malentendu identitaire. C’est ainsi que pendant 85 minutes, le téléspectateur suivra Guillaume Gallienne dans sa quête d’identité et d’épanouissement et s’attachera à lui et ce, lors des différents moments de sa vie auxquels il sera confronté et qui aura pour conséquence de forger petit à petit son identité.

les-garcons-et-guillaume-a-table

©Thierry Valletoux  Gaumont

Des scènes comiques pour nous faire rire, il y en aura autant que des scènes plutôt émotionnelles. Dans ce projet où l’interprétation de Gallienne est remarquable (il joue également le rôle de sa mère), le réalisateur français réussit très bien à aborder avec humour des sujets parfois plus délicats. « C’est drôle à regarder. Pas toujours-et même assez rarement à vivre », dit-il.

Malgré une conclusion qui semble s’étirer, cette adaptation, drôle et touchante, qui traite du jeu, des femmes, des stéréotypes et plus saura en charmer plus qu’un.

Le film sera à l’affiche le 14 mars à Montréal et partout au Québec le 21 mars prochain.

Crédit Photo: ©Thierry Valletoux  Gaumont

Vous pourriez aussi aimer...