img_5197

Nicola Ciccone sur les planches du Gesù

Première montréalaise de son spectacle Esprit Libre

img_5055

 

©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Amélie Carrier

Nicola Ciccone était du côté du Gesù le 15 décembre dernier pour présenter la première montréalaise de son spectacle Esprit Libre. Un homme heureux sur scène, un public comblé, quoi demander de mieux pour bien amorcer la période des Fêtes.

Accompagné de ses musiciens, le chanteur présente d’abord « Quand on joue avec le feu », qu’il qualifie de chanson sur l’infidélité de nos jours, puis « J’veux pas mourir avant d’être mort », morceau qui a déjà été censuré par certaines chaînes radiophoniques. Il affirme haut et fort qu’il va continuer à se tenir debout pour cette chanson et surtout pour sa langue française qu’il souhaiterait davantage présente dans les radios.

img_5265

Il interagit beaucoup avec les gens présents jeudi soir, leur pose des questions et inclut même des demandes spéciales qui lui ont été envoyées par Internet en fin de soirée. Au lieu de jouer un medley qu’il avait préalablement préparé avec ses acolytes, il offre entre autres au public sa pièce « L’autiste » qui a été demandée par l’une de ses fans. Somme toute, on a eu droit à un spectacle de deux heures bien remplies, des chansons réfléchies, des sujets délicats abordés de belle façon, le tout dans la plus grande sincérité.

Plusieurs spectacles sont à venir pour l’artiste entre les 4 février et 20 avril 2017. Il poursuivra sa route et ira de Terrebonne à Gatineau en passant par LaSalle avec sa tournée Esprit Libre. Pour connaître toutes les dates, visitez son site Web officiel.

Crédit photo : ©Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Ho-Chi Tsui

Vous pourriez aussi aimer...