161204-GospelCelebration_800

Montreal Jubilation Gospel Choir

Une prestation éblouissante au Festival international de Jazz de Montréal

Choir crédit Festival Int de jazz de mtl© Site officiel Montréal Jubilation Gospel Choir

Par : Christian Gaulin

C’est dans la magnifique Maison symphonique de la Place des Arts que le Montréal Jubilation Gospel Choir a offert un spectacle éblouissant, dimanche soir, dans le cadre du Festival international de Jazz de Montréal. C’était d’autant plus un soir bien particulier puisque le fondateur et directeur du groupe depuis les tout débuts en 1982, Trevor Payne, âgé de 68 ans, faisait sa dernière apparition avec le Chœur, avant une retraite bien méritée. Il a salué Oliver Jones, son ami de longue date qui était dans la salle, en spécifiant avec humour que ce dernier avait pris sa retraite plusieurs fois.

161204-GospelCelebration_189

© Site officiel Montréal Jubilation Gospel Choir

Malgré le dernier tour de piste de Payne, le spectacle était loin d’être nostalgique ou empreint de tristesse. Bien au contraire, nous avons eu droit à une prestation des plus enlevante et énergique. La soirée a débuté tout en douceur par un vibrant hommage à Ray Charles, alors que les 12 musiciens, seuls sur scène, ont interprété quatre pièces musicales de l’album Newport paru en 1958. Ils ont été chaudement applaudis par les 600 spectateurs présents dans la salle.

161204-GospelCelebration_103© Site officiel Montréal Jubilation Gospel Choir

Par la suite, le Chœur du Montréal Jubilation Gospel Choir a fait une entrée remarquée par l’arrière de la salle et a pris d’assaut les allées de côté, dans une cadence rythmée, jusqu’à la scène. C’était beau à voir! Il en a fallu peu pour que l’ambiance atteigne son apogée. Formée de 37 choristes, la troupe a transporté le public avec elle dans son univers musical hors du commun. Le gospel est sans contredit une musique qui fait du bien au cœur et à l’âme. Son rythme entraînant nous invite à frapper dans nos mains et à se connecter avec notre corps. On a envie d’être sur scène avec eux et de faire partie de la gang.

Et justement, j’ai eu le grand plaisir de faire partie de la cinquantaine de gens du public qui a pu monter sur scène afin de vivre l’expérience du Chœur durant quelques instants. Les chanteurs se sont retirés, laissant ainsi toute la place au public sur scène. Nous avons eu droit à une petite formation sur les mouvements de pieds et de mains avant qu’on nous fasse chanter du mieux qu’on a pu… Ce fut un pur moment de plaisir!

Chacun ayant reprit la place qui lui revenait, la soirée s’est poursuivie de plus belle, alors que des membres du Chœur ont exécuté des prestations en solo. L’une d’elle a été particulièrement remarquée et applaudie, alors que la soliste Dayhana Maria Santos a reçu une ovation debout pour sa performance impressionnante.

Mais toute bonne chose a une fin. Après une douzaine de chansons plus enlevantes les unes que les autres, le spectacle s’est terminé, suite à un rappel, avec la magnifique pièce A Soulful Hallelujah. Trevor Payne avait de quoi être fier de sa troupe et du travail accompli durant 35 ans. Il a clos cette magnifique soirée en nous rappelant que « la musique est grande, spirituelle et rassembleuse! »

161204-GospelCelebration_336

© Site officiel Montréal Jubilation Gospel Choir

Un peu d’histoire…

En 1982, après huit ans d’existence, le Montreal Black Community Youth Choir (MBCYC) s’est joint à la chorale des aînés de l’Église Union United pour un concert commun, dirigé par un certain professeur Payne, auquel participaient Oliver Jones, Ranee Lee et Charlie Biddle. C’est ce qui a lancé et mené le Montreal Jubilation Gospel Choir, dirigé par Trevor Payne, à son statut actuel de l’une des meilleures chorales de Gospel au monde.

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...