3

Moi? – Le premier one-man show d’Yves P. Pelletier

Découvrir un personnage dans la folie

10

© Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Par : Ariane Coutu-Perrault 

C’est la première fois que l’humoriste Yves P. Pelletier montait seul sur la scène afin de nous faire découvrir l’être aventurier à travers un one-man show. Bien qu’il ne soit pas avec la bande de RBO, on reconnaît bien l’être sensible mais baveux. Les fans de RBO ont été agréablement servis puisqu’il ramène plusieurs personnages de l’époque de RBO tels que l’extraterrestre Stromgol, Cherze Siachon, Monsieur Caron et le curé animateur pour les sourds.

3

Si la plupart des gens se demandaient à quoi allait ressembler son spectacle, il en parle d’entrée de jeu dans sa forte introduction qui installe le ton d’arrogance et d’autodérision qui allait régner tout au long de la soirée. Bien qu’il se vende de prime abord comme quelqu’un d’hypersensible, timide et émotif, il n’en manque pas moins d’écorcher avec adresse un nombre incroyable de personnalités québécoises au passage. C’est sûrement ce contraste qui nous amuse en nous laissant surpris et sans mot. C’est à travers un charmant non-sens qu’il critique avec finesse la société qu’il nomme de compétitive et matérialiste. Il peint cependant la très belle image qu’ouvrir une porte dans son Laval natal est identique à ouvrir une porte n’importe où dans le monde. Comme quoi, au bout de la ligne, nous sommes tous pareils, nous devons simplement prendre un temps d’adaptation.

Son humour est basé sur des jeux de mots parfois plus réfléchis et plus subtils, parfois plutôt faciles et prévisibles. C’est une ligne directrice claire qui malheureusement rend la dernière demi-heure un peu redondante. Il revient cependant en force avec son dernier numéro, l’animateur pour les sourds. Le public complètement charmé lui a alors offert une ovation debout. Bien que ses personnages soient attachants et authentiques, il était d’autant plus intéressant et rafraîchissant de découvrir la folie qui habite les pensées d’Yves P. Pelletier.  Même si on ne le suit pas toujours, c’est cette absurdité qui rend ce personnage si intrigant et intéressant!

Crédit photo : © Maryse Phaneuf/MatTv.ca

Texte révisé par : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...