img-web-legion-2-1400x750

#MatPlusUltra : Legion

Mutant au petit écran

legion-logo
©FX

Par : Martial Genest

La présence des personnages de bande dessinée est de plus en plus fréquente sur nos petits écrans. Maintenant, les mutants de Marvel font leur entrée en scène avec la toute dernière série télévisée Legion. C’est le 8 février dernier que les fans des X-Men on put enfin voir la création de Chris Claremont et Bill Sienkiewicz.

Selon l’origine du personnage, David Hallerest est le fils de Gabrielle Haller et de Charles Xavier plus connu sous le nom de du Professeur X. Ce mutant a fait sa première apparition dans le monde de Marvel en 1985 dans la BD New Mutants #25, en présentant au lecteur le syndrome de personnalités multiples maintenant connu sous le nom de trouble dissociatif de l’identité.

Lors du dévoilement de la nouvelle série, il n’y a eu aucune mention du père et il reste donc à voir s’ils respecteront les origines du personnage ou s’ils vont tout simplement utiliser la base et faire une adaptation pour le petit écran basé sur les cotes d’écoute.

legion_fx©FX

Il y a présentement deux différentes approches, soit celui de Marvel qui n’utilise qu’un seul univers avec une corrélation entre le grand et le petit écran. Il y a aussi celui de DC qui utilise deux univers distincts où les deux mondes sont totalement indépendants l’un de l’autre.

Nous sommes loin de la série Mutant X ou Alphas, et malgré que le personnage est un des plus obscur de la lignée de mutants, que celui-ci provienne du groupe des X-Men servira peut-être a avoir une série qui aura une plus longue vie que les tentatives précédentes. Le simple fait que la première saison soit de seulement 8 épisodes devrait avoir un impact positif sur le contenu, car il arrive souvent que le contenu soit un peu dilué lors qu’il y a 23 à 26 épisodes. L’utilisation de personnages principaux avec des troubles mentaux serviront peut-être à éliminer un certain tabou de la population.

Texte révisé par : Ho-Chi Tsui

 

Vous pourriez aussi aimer...