jessica-jones-season-2-production-nyc-988118-1280x0

#MatPlusUltra : Jessica Jones saison 2

Les différentes forces féminines

jessica-jones-season-2-review-roundup-1086891-1280x0

© Netflix

Par : Martial Genest

Le 8 mars dernier, pour souligner le jour international de la femme, Netflix lançait la seconde saison de Jessica Jones, car rien de moins que la femme la plus forte du monde des superhéros de Marvel sur nos écrans pour marquer cette journée. Une autre marque du lien avec cette journée, les 13 épisodes de cette saison sont tous sous la direction d’une femme, une différente par épisode.

Deux éléments me donnaient une forte crainte pour la suite des aventures de Jessica Jones. Premièrement, le syndrome de la suite. La première saison ayant été si bonne, comment les scénaristes pourraient faire suivre les événements depuis Defenders et de construire sur cette base pour le futur? Secondement, la présence de David Tennant lors de la première saison en Kilgrave, était pour plusieurs l’un des meilleurs vilains. C’est donc avec ces deux éléments en arrière-pensée que je me suis assis, légèrement craintif, pour écouter cette nouvelle saison.

La première saison se voulait en partie un regard sur la différence : Jessica Jones et Luke Cage étaient les deux antipodes, l’une très forte et l’autre avec une peau impénétrable. Le côté sexe et racial est simplement si évident qu’il mérite quasiment de ne même pas être mentionné. L’autre grande différence est ce gout pour Luke Cage de vouloir faire une différence tandis que pour Jessica Jones, il s’agit plutôt du désir de solitude.

La seconde saison se déroule sans la présence de Luke Cage et on nous plonge plus profondément encore dans les origines de Jessica Jones et, le plus important, on nous informe à propos de sa force surhumaine. Cette fois, les différences sont les forces de chacune des femmes de la série. Elles ont chacune leur propre combat à livrer et leur façon unique d’y faire face. Non, ce n’est pas une série féministe. C’est simplement que l’entourage de Jessica Jones est composée principalement de femmes. La force n’est pas toujours physique et cette seconde saison le démontre très bien. Parfois, il faut aussi être très fort mentalement pour ne pas utiliser la force brute.

Quoique la présence masculine soit encore majoritaire dans le monde du showbiz, il est rafraîchissant de voir que la gent féminine a aussi bien sa place devant que derrière la caméra.

Texte révisé par : Cloé Lavoie

Vous pourriez aussi aimer...