GK_12

#MatPlusUltra: Geekulture de Lanaudière 2018

Un Geekulture 2.0

GK_12

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

Samedi dernier, je me suis rendu à la Seigneurie des Patriotes de l’Assomption pour la seconde édition du Geekulture de Lanaudière. Le décor champêtre et la merveilleuse température étaient propices pour que tous les participants puissent avoir du bon temps.

Je m’étais déjà rendu à la Seigneurie des Patriotes de l’Assomption l’an dernier pour les Médiévales Lanaudière, donc je connaissais déjà ce à quoi ressemblaient les aménagements, ce qui est très différent du centre culturel où s’était tenue la première édition. Encore une fois, le stationnement était à proximité et gratuit, ce qui est toujours fort apprécié, car il nous reste plus d’argent pour se nourrir et en ce samedi très important, se désaltérer.

GK_2

Le Geekulture de Lanaudière n’est pas différent des autres conventions pour les geeks, on y retrouvait le 501st avec quelques costumes supplémentaires incluant l’amiral Ackbar, et non, ce n’était pas un piège. Les X-men de Montréal étaient eux aussi présents sans oublier les Ghostbusters. Il y avait bien sûr la salle marchande où il était possible de trouver le cadeau parfait pour le papa geek, même à la dernière minute. J’ai eu aussi le plaisir d’avoir une petite conversation avec Jocelyn Brisebois qui avait le tout nouveau écran du jeu Courant Fractal par les Productions Windrose. Qui dit convention geek dit aussi plein de personnes costumées et avec le décor naturel, plusieurs photographes ont eu une véritable partie de plaisir.

Mais ce qui m’a le plus marqué lors de ma visite est l’Art Challenge organisé par M Galerie. Des artistes locaux tels que Dédé Morel, Negazeeman, Kasimp, Mylène ainsi que quelques autres furent mis à l’épreuve de créer une représentation d’un super héros de Marvel ou de DC Comics, mais pour les plus courageux, il était possible de faire sa propre création. Lors de la visite de la salle marchande, il est possible de voir des œuvres de certains de ces artistes déjà complétées, mais de les voir en action, de plus ils n’avaient que 25 minutes pour completer la création et ce devant un public. Ce fut un superbe spectacle pour les amateurs. De plus, les œuvres étaient mises aux enchères et une partie des fonds amassés était destinée à être remise aux enfants démunis de Lanaudière. Si vous pensiez que le Geekulture de Lanaudière était tout simplement une autre convention et ne valait pas le détour, bien vous avez manqué quelque chose. Gardez un œil sur cette convention, elle est jeune mais son équipe dynamique trouve de nouvelles façons d’améliorer l’expérience des visiteurs.

Crédit photo : © Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Nabila Chabane

Vous pourriez aussi aimer...