#MatPlusUltra : Floor Kids

Parfois il faut du rythme

Floor-Kids-Nintendo-Switch-MERJ

 ©MERJ Média

Par : Martial Genest

Les indies ou les développeurs indépendants sont de plus en plus présents sur le marché des jeux vidéo, et le monde qui avait été contrôlé par les grandes maisons de distribution est maintenant encore plus ouvert. Après les distributeurs en ligne tels que Steam, voici que les consoles contiennent aussi dans leurs catalogues des créations par des indépendants, incluant la toute dernière venue la Nintendo Switch.

Lors du dernier MIGS, le jeu Floor Kids était présenté dans la zone indie, et on m’a offert d’en faire l’essai. Celui-ci me semblait différent et rien de mieux que de voir ce que les concepteurs locaux ont comme talent. J’ai donc pris ma Switch en main et j’ai fait un voyage dans le monde du breakdancing.

Au tout départ, on se sent emporté dans une bande dessinée et comme la plupart des jeux, le tout débute par le tutoriel, car il est important d’apprendre les mouvements de base. Jusqu’à présent rien de complexe c’est un jeu pour tous; il suffit de faire des mouvements  de danse et de combiner ceux-ci en une série de manoeuvres pour accumuler des points. Contrairement à beaucoup trop de jeux conventionnels, celui-ci requiert une certaine finesse, sans causer votre personnage de perdre la face et se blesser, le jeu requiert la capacité de suivre le rythme de la musique et de faire les bonnes combinaisons aux moments appropriés pour avoir le maximum de points. Il sera ainsi possible d’assembler son équipe de danseurs et de conquérir la ville. Cette conquête se fera sans violence et sans frapper sur les différentes touches sans arrêt.

Sous les rythmes d’Éric San alias Kid Koala et les graphiques de Jonathan Ng alias Jonjon, ce jeu est une véritable bande dessinée, à laquelle on prend part, et son histoire devient la nôtre. Merj Média offre un excellent produit à très bas prix. Comme c’est souvent le cas pour les indépendants, leurs créations remportent plusieurs prix, mais c’est le bouche-à-oreille, de gens comme vous et moi, qui est la meilleure publicité pour celui-ci. C’est un jeu qui a une grande valeur, car il pourra être rejoué et rejoué à plusieurs reprises puisque chacun a un goût différent de la musique. Donc assemblez votre équipe et trouvez votre rythme le temps est à la danse.

 

Texte révisé : Annie Simard

Vous pourriez aussi aimer...