cover_fanexpo

#MatPlusUltra : Fan Expo Canada 2017

Quand Toronto devient geek

FXC17_6

© Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

À Toronto, chaque année, le weekend de la fête du Travail est synonyme avec Fan Expo Canada, la convention canadienne de quatre jours en plein centre-ville au Metro Toronto Convention Center. Ayant déjà couvert plusieurs conventions de ce genre, il était temps de faire le saut vers Toronto et voir de plus près ce qu’est le Fan Expo. Rien sur terre ne pouvait me préparer à ce qu’est cette fête des amateurs du monde de la fiction, du fantastique et de bien plus encore. Il me faut mentionner dès le début que l’édifice où est tenue la convention est séparé en deux bâtiments : le North Building et le South Building, et ceux-ci sont réunis par une passerelle.

North building

Dans cette partie, donnant sur Front street et voisin de l’hôtel Intercontinental, c’était le lieu d’accès pour les exposants, les gens ayant déjà leurs bracelets ainsi que les membres de la presse. La salle principale était l’endroit où les sessions d’autographe et de photos sont tenues, ainsi que l’espace réservé au cosplay. Les commerçants dans cette région sont très à l’affût des artistes qui sont présents et profitent de l’occasion pour vous offrir un article à l’effigie de celui ou de celle-ci,  et bien sûr, à un prix légèrement au-dessus de la normale. Les invités, il y en avait pour tous les goûts, de Charlet Chung prêtant sa voix à D. Va du jeu Overwatch, Stephen Amel, l’interprète de Oliver Queen de la série Arrow,  l’acteur Richard Dreyfus du film Jaws, Bruce Campbell de la série télévisée Ash vs Evil Dead et même le chanteur Meatloaf ainsi que d’autres membres du film culte Rocky Horror Picture Show et bien plus encore.

FXC17_24

South building

Avant d’entrer dans cette partie de l’exposition, il faut avoir un budget en tête, car il est facile de se faire prendre au jeu. Un conseil, laissez cartes de crédit et de débit à la maison ou dans le coffre fort de l’hôtel selon le cas. La foire aux marchands est immense, on y retrouve non seulement les kiosques réguliers, mais les manufacturiers ont aussi leurs places et ceux-ci comme Hasbro et Mattel avaient des articles disponibles seulement lors de la convention et parfois seulement une journée spécifique. L’allée des artisans est une merveilleuse idée, car non seulement elle comporte la présence de gens offrant leurs créations, mais c’était aussi l’endroit pour rencontrer certains des dessinateurs de grandes bandes dessinées de Marvel et de DC. Le jeu vidéo avait aussi sa place et les grands de ce monde, Nintendo, Xbox et Playstation, étaient présents, et sans oublier la présence de EB Games où j’ai eu le plaisir de rencontrer la charmante et talentueuse Marissa Roberto de Xbox All for One, ayant été co-animatrice du Northern Arena l’an dernier au Centre Bell. Elle sera présente à nouveau cette année, mais le tout sera présenté à la Place Bell à Laval.

FXC17_42

Pour les salles de jeux et des séances de questions et réponses avec les artistes? Le tout était partagé entre les deux bâtiments. Jusqu’à présent, le tout semble comme une convention normale, mais samedi venu, j’ai compris ce que les gens ayant déjà assisté au Fan Expo voulaient dire par un flot constant dans une marée humaine. Le va-et-vient entre les deux bâtiments est sans arrêt, et il n’y a pas un pouce de perdu, et gare à vous, si vous avez l’intention de changer de direction, car il vous sera peut être impossible de le faire sans risque de blessures.

FXC17_28

Contrairement aux autres conventions, il était possible de prendre en photos certains invités, cela était laissé à leur discrétion et dans une distance raisonnable bien sûr. Pour la région de cosplay, non seulement les artistes étaient-elles réunies tous ensemble, mais il était aussi possible de les prendre en photo, plusieurs d’entre elles se sont prêtées joyeusement au jeu. L’addition de toiles de fond pour la prise de photos dans cette section est, selon moi, une idée de génie. Une autre différence majeure est les heures de sessions d’autographe, l’artiste se présente à sa table lorsque celui-ci le veut, car il n’y a pas d’horaire établi, il est donc possible d’attendre pendant plusieurs heures pour l’obtenir ou de voir l’artiste prendre du temps avec ses fans, car il n’est pas régi par un horaire strict. La costumadière Holly Wolf se rappellera longtemps du Fan Expo Canada 2017, car elle y reçut la demande en mariage de son copain.

FXC17_7

Répéterai-je l’expérience, oui, mais cette fois-ci, je saurai à quoi m’attendre, et si vous avez l’intention de vous y rendre vous aussi, cherchez dans votre entourage, il y a certainement quelqu’un qui sera prêt à vous y accompagner.

Crédit photo : © Martial Genest/MatTV.ca

Texte révisé par : Johanne Mathieu

Vous pourriez aussi aimer...