#MatPlusUltra : Dreamhack 2018

En pleine évolution

DHMTL_4

 ©Martial Genest/MatTv.ca

Par : Martial Genest

C’est le weekend dernier qu’avait lieu la 3e édition du DreamHack Montréal et pour cette édition, les organisateur avaient délaissé la Place Bonaventure pour s’installer au Stade Olympique.

Après avoir vécu les deux précédentes tenues de l’évènement à la Place Bonaventure, il était bien clair qu’il sera maintenant extrêmement difficile de retourner en arrière. Le Stade Olympique a bien des défauts, mais le manque d’espace n’est pas l’un d’eux. Les multiples scènes érigées face aux gradins donnaient la possibilité aux amateurs de suivre les compétitions avec un certain confort. Et pour ce qui est du choix de compétition à regarder, le Dreamhack de Montréal est devenu un grand buffet, car il y en avait pour tous les goûts; des jeux de stratégie aux jeux de combat en passant par les jeux de cartes à collectionner électroniques et tout cela sans oublier, bien sûr, les jeux de tir en équipe. Ma seule déception du Dreamhack est que la majorité des finales avaient lieu au même moment, donc impossible d’en apprécier plusieurs à la fois.

Comme dans toute convention, il y avait une salle marchande. La plupart des exposants offraient des produits liés aux jeux vidéo ou du matériel pour améliorer son équipement de jeu. Nintendo offrait de faire l’essai de Super Smash Bros. On pouvait également essayer Ultimate sur la Switch et pour Playstation, il était possible de jouer à Fortnite, NHL, Call of Duty WWII. L’absence de Microsoft et de la Xbox One était remarquable. La présence de la Zone Indie de Loto-Québec offrait la possibilité aux petits créateurs et concepteurs de présenter leur création.

DHMTL_3

Après l’avoir croisé au pavillon HP OMEN lors du FanExpo et avec sa participation active lors du dernier LanETS, j »étais curieux de savoir si Miss Harvey allait faire un retour à la compétition.

Je me pratique beaucoup présentement, donc oui, je serai de retour à la compétition.

-Stephanie Harvey

Étant un bon symbole, sa présence encouragera peut-être plus de dames à rejoindre les rangs des joueurs professionnels. Je lui souhaite donc le plus grand succès et un retour rapide à la compétition.

Lorsque j’avais appris le déplacement de la Place Bonaventure au Stade Olympique, j’avais un certain doute, mais une fois sur place, il fallait se rendre à l’évidence que le Stade Olympique était l’endroit par excellence pour présenter ce type de compétition. Peut-être que l’ajout d’animateurs de foule serait judicieux pour permettre de profiter encore plus de la place. J’espère bien voir le retour du DreamHack au Stade l’an prochain.

Crédit photo : © Martial Genest/MatTv.ca

Texte révisé par : Marie-France Boisvert

Vous pourriez aussi aimer...