#MatPlusUltra : Déraciné

Une réalité féérique

©Sony Interactive Entertainment

Par : Martial Genest

Disponible en exclusivité pour la Playstation VR depuis le 6 novembre dernier, Déraciné place le joueur dans le rôle d’une petite fée dans un pensionnat isolé où il vous sera requis de faire connaître votre présence mais aussi aider les jeunes habitants.

Des studios FromSoftware, nous ayant donné des jeux tels que Dark Souls et Bloodborne, on s’attend à un jeu sombre, pénible et funeste mais tel n’est pas le cas et comme le mentionne le directeur dans le communiqué de presse.

Nous chez FromSoftware, nous avons décidé pour ce projet de faire un jeu calme en réalité virtuelle, ce qui est en soi, un changement de direction majeur, non seulement pour la réalité virtuelle mais aussi conceptuellement, comparativement aux autres titres des dernières années

Hidetaka Miyazaki, Directeur, FromSoftware

Le jeu, ou l’espace du jeu est très petit comparativement à ce que nous sommes offerts de plus en plus par les différents studios. Le pensionnat et les environs immédiats sont les seuls endroits où il est possible de se déplacer dans l’univers de Déraciné. Tout est figé dans le temps et il faut prendre des objets pour activer l’action. Le jeu se trouve à être une suite d’énigmes à résoudre. Il est donc requis au joueur de se déplacer d’un endroit à l’autre pour trouver les items requis pour activer la scène. l’un des pouvoirs féériques, est le transfert de l’essence de vie, il est donc possible de prendre l’énergie vitale d’une chose et la transférer à un autre.

Déraciné est ce type de jeu qui plaira à un certain lot de gameurs, il n’est pas pour les joueurs qui aiment les jeux forts en émotions et actions, celui-ci est plus cérébral et d’une quiétude qui est parfois alarmante. Il ne faut pas ce le cacher, étant la création des studios nous ayant donné des jeux lugubres et très violents par le passé, donc on est toujours sur le qui-vive.

Note: 6/10

Vous pourriez aussi aimer...